Maritime

Lignes maritimes Maroc-Europe : l’appel à manifestation relancé


Après avoir lancé un appel à manifestation d’intérêt à l’attention des opérateurs nationaux pour l’exploitation de lignes maritimes de transport de passagers entre le Maroc et l’Europe en novembre dernier, la Direction de la Marine marchande qui relève du ministère de l’Equipement et du transport, a relancé l’opération qui s’est avérée infructueuse. En effet, seules cinq compagnies dont trois opérant déjà sur les lignes Maroc-Espagne, ont répondu à l’adjudication. Il s’agit d’IMTC, de FRS Maroc et Intershipping et deux nouveaux arrivants, en l’occurrence Safina et la maison-mère de Drapor, le groupe Satram appartenant au Marocain Lahcen Jakhoukh qui a son QG au Gabon. De nouvelles lignes sont proposées en plus de celles habituelles. Elles devront intéresser les ports de Tanger Med, Tanger-ville au Nord, Nador et Al Hoceima ainsi qu’Agadir, Tarfaya et Laâyoune au sud. D’autres lignes à plus longue distance sont  concernées, c’est le cas de celles devant connecter avec Livourne et Gênes en Italie, Sète et Port Vendres en France. En plus de ces lignes traditionnelles, la Direction de la Marine marchande entend aussi connecter pour la première fois ou reconnecter le Maroc à d’autres destinations, telles que Portimao au Portugal ou Motril, Malaga et Majorque, la plus grande des îles Baléares. La date limite de manifestation est le 23 juin.

 
Article précédent

Le foncier commercial en forte croissance

Article suivant

Marsa Maroc convoite un port au Cameroun