Inflation

L’indice des prix à la consommation se tasse


Salon les dernières données publiées par Bank Al-Maghrib, au titre du mois de juin dernier, l’indice des prix à la consommation a enregistré une hausse mensuelle de 0,1% au lieu de 0,2% un mois auparavant. Cette variation résulte essentiellement de la progression de 0,9% des prix des carburants et lubrifiants, liée à l’évolution des cours des produits pétroliers. Elle traduit également une augmentation de 0,4% des tarifs des produits réglementés hors carburants et lubrifiants, en liaison avec l’accroissement de 3,7% des prix du tabac. Pour leur part, les prix des produits alimentaires à prix volatils ont accusé une baisse de 0,7%, tirée par les reculs des prix de 9,7% pour les fruits, de 1,1% pour les poissons frais et de 0,7% pour les légumes. Abstraction faite de ces produits, l’indicateur de l’inflation sous-jacente s’est accru de 0,3% au lieu de 0,4% un mois auparavant.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Le réseau national des GAB a atteint 6.364 unités

Article suivant

La 3ème Business Exchange Initiative a fédéré les porteurs de projets à Rabat