Automobile

L’indien Varroc ouvre une usine à Tanger Automotive City

Un nouvel investisseur indien qui parie sur la capitale du Détroit.


Après Rajneesh Mittal qui a misé 100 millions de dollars pour la construction d’une usine de plastique PET à Tanger, c’est au tour de l’équipementier automobile Varroc Lighting Systems de lui emboîter le pas en s’installant dans la plateforme industrielle Tanger Med, au sein d’un écosystème fort d’une centaine d’équipementiers automobiles.

La multinationale indienne a ainsi inauguré ce 26 février 2019 à la Tanger Automotive City une usine de 17.000 mètres carrés. Cette usine produira des projecteurs et des feux arrières pour ses clients actuels et futurs, au Maroc, en Espagne et en France. La production a commencé au début du mois de février 2019. Outre l’unité de production de 12.000 m2, l’usine comprend des bureaux d’administration de 3 000 m2 et un centre d’ingénierie et de développement de 2 000 m2, intégrant des départements optique, électronique, design mécanique et des laboratoires de validation des produits, ainsi qu’un centre de maintenance et d’assistance technique. « L’implantation de ce leader mondial dans les systèmes d’éclairage automobile s’inscrit dans la dynamique actuelle du secteur qui réalise de très bonnes performances grâce à la vision éclairée de SM le roi. Elle atteste, encore une fois, de l’attractivité du Maroc en tant que plateforme mondiale de production et d’exportation de l’industrie automobile. La mise en place du centre d’ingénierie et de développement contribuera fortement à la montée en gamme des activités de recherche et développement dans le secteur », a souligné, à cette occasion, Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique.

Il faut dire que le groupe indien voit loin car il ne s’agit que de la première phase du projet, la deuxième phase de 14.000 mètres carrés supplémentaires a déjà été anticipée et lancée. Elle sera achevée cette année. Ce projet global devrait permettre la création d’environ 650 emplois à l’horizon 2024 et un investissement de 45 millions d’euros. « Cette usine est l’une des pierres angulaires de notre stratégie de croissance organique. Son emplacement renforce notre empreinte compétitive globale et nous donne une forte position pour servir nos clients ici au Maroc et en Europe du Sud. Les technologies de pointe disponibles ici renforceront notre position de leader mondial dans le secteur de l’éclairage automobile », a souligné Stéphane Védie, président et PDG de Varroc Lighting Systems.

En effet, la proximité avec le complexe portuaire Tanger Med est aussi un élément supplémentaire d’attractivité pour Varroc. L’équipementier pourrait, d’un côté, sécuriser ses approvisionnements en matière première, et de l’autre, s’assurer un accès direct aux routes maritimes internationales. Cela lui permettra de  fournir tout client, en particulier les usines automobiles européennes. C’est ainsi que Mohamed L’Baouch, directeur général de Varroc Lighting Systems Maroc, s’est félicité de la compétitivité du Maroc et de sa proximité avec l’Europe, ainsi que de la présence des constructeurs Renault et PSA, autant d’acquis qui ont encouragé le déploiement de ce groupe à Tanger.  Il a fait savoir que dans trois ans, l’usine aura une capacité de production de plus de 7 millions de pièces par an, ajoutant qu’en ambitionnant d’apporter une forte valeur ajoutée, l’usine Varroc Maroc proposera des produits très techniques, ainsi qu’un centre d’ingénierie qui permettra de développer localement ses produits.

 
Article précédent

Le FMCG désormais proposé par Jumia Maroc

Article suivant

Voie express Tiznit-Guelmim : 421 MDH d'investissements pour la 1ère tranche