Enseignement supérieur

L’INPT en opération de séduction

L’Institut National des Postes et Télécommunications (INPT) lance sa Campagne CPGE 2017, une caravane d’information destinée aux élèves des Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles. Objectif : présenter l’INPT, ses conditions d’admission, ses cursus et filières ainsi que ses débouchés sur le marché de l’emploi.


Entre les mois de janvier et mars 2017, l’Institut mènera sa campagne destinée aux élèves de la 2èmeannée des Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles. Il ciblera l’ensemble des centres préparatoires aux grandes écoles du Royaume dont Rabat, Meknès, Fès, Casablanca, Mohammedia, Marrakech, Agadir, Tanger, Beni-Mellal et Safi.

Sous forme de journées portes ouvertes, rencontres, plénières et débats avec la participation des étudiants de l’INPT, des membres du staff administratif et des enseignants, cette campagne d’information et d’orientation a pour objectif la présentation de l’INPT, ses conditions d’admission, son cursus de formation, ses filières ainsi que ses débouchés sur le marché de l’emploi auprès des élèves de dernière année des classes préparatoires.
L’Institut a développé à cette occasion une brochure contenant le programme de formation détaillé. Des goodies INPT seraient également distribués lors des différents arrêts de la caravane.

L’INPT ne s’arrête pas là. Il renforce cette caravane physique par une autre virtuelle. Il a ainsi mis en place une stratégie digitale pour approcher les étudiants des classes préparatoires sur les médias sociaux. La campagne digitale porte autant sur l’animation des comptes de l’INPT sur les réseaux sociaux que sur le partage et l’information sur les groupes propres aux élèves des CPGE.

Avec cette campagne CPGE 2017, l’INPT cherche à se faire connaître davantage en tant que Grande Ecole d’ingénieurs et à recruter les meilleurs lauréats des CPGE pour ses 3 filières : l’Ingénierie Informatique, l’Ingénierie en Management des technologies de l’information et l’Ingénierie des télécoms.
En plus de la formation des ingénieurs d’Etat, l’Institut offre à ceux qui le désirent parmi eux de postuler pour son centre d’études doctorales en télécoms et technologies de l’information (CEDOC 2TI). Il s’agit d’une structure spécialement dédiée à la recherche et au développement et adossée au laboratoire de recherche en systèmes de télécommunication, réseaux et services (STRS). Les équipes de ce centre mènent des travaux de recherche au niveau du laboratoire ainsi que des projets contractuels conduits en partenariat avec les opérateurs qui répondraient à des besoins réels en matière de recherche scientifique.
La démarche pluri-filières de l’INPT ainsi que son centre doctoral font partie de la stratégie de diversification et de développement menée par le directoire de l’école dans le but de faire de l’Institut un pôle incontesté d’expertise et d’excellence dans le domaine des télécommunications et des technologies de l’information.

 
Article précédent

« Tout est parti de la ville de Midelt »

Article suivant

Tramway de Casablanca : les prix vont augmenter en janvier