Change

Liquidités à l’étranger : l’Office des Changes proroge le délai

L’Office des Changes a décidé de proroger le délai de souscription des déclarations au titre de la régularisation spontanée des avoirs et liquidités détenus à l’étranger. C’est à travers une circulaire que l’Office a détaillé sa proposition aux personnes concernées par cette situation. « Le délai maximum fixé pour la souscription et le paiement de la contribution libératoire relative à ladite régularisation par les personnes concernées est reporté au 31 décembre 2020 au lieu du 31 octobre, prévu initialement. Il est à noter que le reste de l’article susvisé (article 8 de la loi de finances n° 70-19 pour l’année budgétaire 2020) est demeuré sans changement », précise la note.


Lire aussi | Mehdi El Fakir : « Si on se retrouve en septembre avec ces restrictions, il est clair que l’impact sur l’économie marocaine sera conséquent »

En outre, les banques sont aussi informées que les avoirs liquides déclarés doivent faire l’objet d’un rapatriement au plus tard le 31 janvier 2021 et les comptes détenus à l’étranger et non destinés à la gestion de biens immeubles ou d’actifs financiers, déclarés dans le cadre de cette opération, doivent être clôturés, explicite la circulaire. Ces nouveaux délais modifient de facto les articles 5 et 6 de la circulaire de l’Office des Changes datant du 25 décembre dernier.

Lire aussi | La CNSS revient aux délais légaux et réglementaires

 
Article précédent

La CNSS revient aux délais légaux et réglementaires

Article suivant

Suivez le LIVE de l’émission « Al Moukawil » de MFM Radio