Innovation

L’IRESEN et l’AMEE donnent un coup d’accélérateur à la mobilité durable

Les prix du concours pour le design d’ombrières solaires organisé par l’Institut de Recherche en Energie Solaire et Energies Nouvelle (IRESEN) et l’Agence Marocaine pour l’Efficacité Energétique (AMEE) ont été remis le 6 janvier. Les détails.


Le concours consistait à concevoir un design industriel et original d’une ombrière solaire photovoltaïque destinée à la recharge des cyclomoteurs électriques (véhicules électriques à deux roues) en s’inspirant de l’héritage architectural du Maroc. L’objectif est d’encourager l’adoption de nouveaux mobiliers urbain intelligents, respectueux de l’environnement et offrant plusieurs services notamment l’accès à de l’électricité propre, la connectivité… Il s’agit d’un concours qui a mis en compétition les étudiants inscrits dans un établissement d’études supérieurs ainsi que les jeunes fraichement diplômés.

Lire aussi| Comité de veille économique : 5 nouveaux contrats-programmes signés à l’issue de la 11è réunion de travail

« Cette action s’inscrit dans le cadre d’un accord de collaboration, entre l’AMEE et l’IRESEN qui vise à promouvoir l’adoption des véhicules électriques au Maroc, inciter les utilisateurs à la mobilité électrique, et concevoir des bâtiments efficients adaptés au contexte marocain », expliquent les deux partenaires. « Ce projet qui permettra de promouvoir les scooters et cyclomoteurs électriques, devra permettre d’installer des ombrières solaires dans les lieux publics ou privés en permettant de recharger les scooters et cyclomoteurs électriques à partir de l’énergie solaire gratuite et respectueuse de l’environnement, favorisant de ce fait la mobilité durable », poursuivent-ils.

Lire aussi| Le vaccin AstraZeneca approuvé au Maroc

Notons que le premier prix, d’une valeur de 30.000 DH, est allé à Salma KATTAS. Anas JAGHNANE EL IDRISSI et SAOUTARRIH Salma sont arrivés en deuxième position avec un prix de 20.000 DH, et le troisième prix de 10.000 DH a été attribué à Sophia RAHMOUNI.

Ombrière « LOSANGE SOLAIRE » ayant remporté le premier prix

Force est de préciser que l’IRESEN et l’AMEE vont accompagner des partenaires industriels pour le développement technologique, la production et le déploiement de ces ombrières solaires proposées par ces jeunes talents afin de promouvoir l’adoption et l’utilisation de solutions de mobilité électrique propres.

 
Article précédent

La startup Color fondée par un marocain accède au rang de « licorne »

Article suivant

Évolution du coronavirus au Maroc : 1642 nouveaux cas, 447.081 au total, mercredi 6 janvier 2021 à 18 heures