Entreprise

L’italien CEISIS crée une filiale au Maroc

Après avoir conquis un premier marché important au Maroc, à la fin des années 2000, l’italien CEISIS décide, une dizaine d’années plus tard, de s’y implanter durablement en y créant une filiale basée à Tanger.


CEISIS Maroc est la deuxième entité en dehors de l’Europe de ce groupe indépendant qui opère dans l’ingénierie et services à l’industrie depuis plusieurs décennies. Elle aura principalement pour mission d’exécuter un nouveau marché conquis auprès du groupement Marsa Maroc, Eurogate et Contship et qui consiste en la mise en place d’un système d’exploitation mécanique et électrique pour le Terminal à conteneurs 3 du port Tanger Med 2 (terminal concédé en 2018 au groupement précité).

Cette nouvelle filiale aura aussi pour objectif de commercialiser sur le territoire marocain l’éventail des produits et services de sa maison mère et qui va de la conception et l’implémentation de systèmes hydrauliques et électriques pour unités industrielles ou autres installations sensibles (ports, centrales énergétiques…) au traitement de l’eau et de l’air en passant par les mécanismes de détection d’incendie, de vidéo-surveillance et de contrôle d’accès ou encore la maintenance industrielle et le facility management.

Rappelons que CEISIS est une PME familiale créée en 1977 à Lungo près de Gênes (Nord-Ouest de l’Italie) qui compte une centaine de salariés répartis entre huit pays où elle réalise et/ou opère des projets pour le compte de dizaines de clients publics ou privés.

A l’étranger, CEISIS compte une présence stable en Tunisie, en Albanie et, désormais, au Maroc. A fin 2019, le groupe s’apprête à dépasser la barre de 25 millions d’euros en chiffre d’affaires consolidé (soit près de 270 millions de dirhams).

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Challenge #723-724

Article suivant

«Sky Identification», une solution pour limiter les risques de fraude