Business

Location longue durée : ALD Automotive mise sur les «marques blanches»

L’opérateur noue des partenariats avec les concessionnaires pour leur apporter son savoir-faire en matière de LLD. Une manière de booster son business.


Y a-t-il crise ou pas dans le secteur de la location longue durée de véhicule? Les opérateurs du secteur se portent bien. C’est le cas d’ALD Automotive dont les chiffres réalisés en 2012 sont simplement les meilleurs depuis son implantation au Maroc il y a dix ans. Ces résultats s’expliquent par une stratégie de croissance à plusieurs leviers. Au niveau commercial, la politique a permis de toucher les grands comptes mais aussi, notamment par le biais de partenariats nationaux avec plusieurs constructeurs. En effet, la croissance encourageante du secteur de l’automobile au Maroc ces deux dernières années a attisé les convoitises d’ALD Automotive. Dans cette optique elle a décidé de déployer sur le marché local son concept de marques blanches très répandu en Europe.

Renault …premier partenaire !
La filiale de la Société Générale, ALD Automotive, a conclu un accord avec Renault Maroc pour déployer son savoir-faire en matière de location longue durée auprès des points de vente marocains de la marque. Grâce à ce partenariat, ALD fournira aux concessionnaires Renault une offre de location longue durée compétitive sous la marque Renault LLD. Elle a mis également à disposition des points de ventes du réseau au Maroc une équipe d’animation commerciale, un back-office dédié, des outils informatiques mais aussi un site Internet aux couleurs de la marque. Cette offre, lancée en 2011 est destinée à soutenir les ventes de véhicules Renault à destination des entreprises. En somme, ce partenariat représente un maillon indispensable pour asseoir sa stratégie entreprise et répondre à ses objectifs commerciaux. Pour ALD Automotive, c’est un accord qui lui permettra de consolider son leadership sur le segment des marques blanches et représentera un relais de croissance efficace pour le futur.

ALD un opérateur qui profite de la crise
Comme tous les acteurs du marché, «la crise a eu pour résultat un allongement de la période des contrats et une hausse des loyers, tout comme la valeur de reprise des véhicules», explique Nicolas Bellesteste, directeur général d’ALD Automotive. Toutefois, aucun client ne semble avoir fait machine arrière. « Mieux encore, avec la crise, les entreprises se tournent de plus en plus vers des solutions locatives», estime Nicolas Bellesteste . Ainsi, «la flotte gérée par ALD a atteint 5 600 véhicules sur la route, soit une hausse de 17% par rapport à 2011», précise le DG. Quant au nombre de véhicules achetés, il a enregistré une progression de 15,77% par rapport à l’année précédente. Il s’agit d’une forte dynamique qui a donné lieu à un chiffre d’affaires prévisionnel de l’ordre de 291 millions de DH au titre de l’année 2012, soit une progression de 33% par rapport à l’exercice précédent.

 

 

 

Cartographie du secteur!

Au niveau du secteur LLD, l’offre de service est partagée entre trois catégories de voitures. Les véhicules utilitaires légers qui représentent 50% du parc, suivis des véhicules assimilés. Les voitures de luxe quant à elles n’en constituent que 5%. En revanche, leur participation dans le chiffre d’affaires du secteur reste très importante avec plus de 30% du CA total. Côté opérateurs, le marché est contrôlé par huit principales entreprises qui détiennent plus de 95% de la flotte. En première position, nous retrouvons ALD Automotive, avec 5.600 voitures. En deuxième position, il y a Arval avec 5 200 véhicules, et Wafa LLD qui en détient 5 100.

 
Article précédent

Carburants La Samir voit le bout du tunnel !

Article suivant

Bourse: La place gagne près de 8% en 15 séances