AfriqueAgriculture

L’OCP et la BAD s’engagent pour l’Afrique

Le groupe Banque Africaine de développement et le groupe OCP convergent leurs visions en matière de développement agricole pour le continent. Akinwumi Ayodeji Adesina, président de la BAD en marge de sa visite au Maroc, n’a pas caché son sentiment de satisfaction quant aux différentes initiatives qu’engage le groupe phosphatier national en faveur du continent africain. En effet, le plan de développement d’OCP dans le continent cible le déploiement de la chaine de valeur des engrais et de l’écosystème agricole dans une quinzaine de pays. Les projets d’OCP en Afrique couvrent l’ensemble de la chaine de valeur, incluant la construction d’usines d’engrais localement, le développement de capacités de logistique et distribution, ainsi que l’investissement dans la recherche pour le développement de formules adaptées aux besoins des sols et des cultures.


Rappelons par ailleurs, que le Groupe OCP a créé début 2016 une filiale, OCP AFRICA, dédiée spécifiquement au développement des activités du groupe en Afrique. Cette nouvelle entité entend contribuer à relever le défi d’une agriculture structurée, performante et durable sur le continent africain.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

«La démarche du Maroc est d’un très grand intérêt pour l’Union Africaine»

Article suivant

3e LPL: Le FMI mobilise 3,47 milliards dollars pour le Maroc