Entreprises & Marchés

L’offensive de Huawei Maroc : 2 ans de garantie !

Thomas Xu, le directeur général de Huawei Maroc (à droite) et Anass Benmessaoud, directeur des ventes au département des terminaux chez Huawei Maroc.

 Téléphonie. Jusqu’à peu encore au Maroc, Huawei était surtout connu pour être un important équipementier et fournisseur d’infrastructures réseaux aux opérateurs télécoms marocains. Présent dans le pays à travers sa filiale marocaine sur le segment des téléphones mobiles depuis 2011, c’est cette année que la marque chinoise la plus connue dans le monde est partie à l’assaut du marché marocain. par adama sylla


Le géant des télécoms chinois Huawei, à travers sa filiale locale Huawei Maroc, renforce sa position sur le très convoité marché des smartphones au Maroc. La présentation ce vendredi 21 novembre 2014 de ses deux nouveaux modèles de téléphones intelligents déclinés sous les marques Huawei Ascend P7 et Huawei Mate 7 à Casablanca, est la traduction concrète de nouvelles ambitions nées du travail de montée en gamme de Huawei. « Ces deux smartphones figurent en très bonne place parmi nos fiertés de cette année », lance Thomas Xu, le directeur général de Huawei Maroc. Il faut dire que l’équipementier en télécoms chinois a clairement affiché son objectif de devenir numéro un mondial, y compris au Maroc. « Je ne vais pas m’aventurer à vous donner une date exacte mais c’est une question d’années », souligne le directeur général de la filiale marocaine, sous l’insistance des journalistes.
Actuellement N°3 mondial, deuxième dans la zone MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) et 1ère marque chinoise à intégrer le Top 100 du  classement mondial Interbrand, Huawei semble avancer sûrement sur le marché marocain. Le téléphone Ascend P7 qui vient d’être mis sur le marché est un nouveau fer de lance chez Huawei. Ascend P7 consolide le travail de montée en gamme de Huawei en offrant un design travaillé et des caractéristiques techniques très développées qui en font aujourd’hui l’un des smartphones haut de gamme les plus tendances du moment. Comparé à la concurrence des deux duettistes en matière de smartphones, l’Ascend P7 n’a pas d’égal dans sa catégorie», tient à préciser Anass Benmessaoud, directeur des ventes au département des terminaux chez Huawei Maroc. Il faut dire que depuis son début de montée en gamme, la notoriété du fabricant a gagné du terrain sur le marché national et par ricochet, sa part de marché progresse. Et même si la route est encore longue pour que son nom vienne enfin spontanément à l’esprit des consommateurs marocains, le nouveau modèle haut de gamme présenté à la presse devrait forger un peu plus encore l’image que se construit le troisième vendeur de mobiles au monde. Il a le mérite de proposer une fiche technique plutôt complète et séduisante. Surtout, malgré son positionnement haut de gamme, Huawei Maroc a décidé de le commercialiser à un tarif presque hyper agressif au regard des prix pratiqués par ses compétiteurs. Il est disponible sur le marché avec un prix recommandé de 4088 DH TTC et des accessoires offerts (Smart Cover et Power Bank). Un argument de taille pour capter l’attention d’un large public qui ne veut plus dépenser 5000 à 6 000 DH pour s’offrir un bon smartphone. Compatible 4G, le nouveau fleuron dispose d’une allure particulièrement soignée. Il bénéficie d’un écran Full HD de 5 pouces aux angles de vision bien larges. Tourné vers la photo, le nouveau terminal est doté de deux capteurs, dont un en façade, particulièrement chargé en pixels. Quand la plupart des smartphones hauts de gamme concurrents offrent un capteur en façade de 2 à 5 Mpixels, celui du P7 contient 8 Mpixels. Et à l’heure où les « selfies » font fureur, le fabricant chinois a choisi de permettre aux utilisateurs d’exploiter leurs autoportraits autrement que sur un écran de smartphone. La batterie non amovible de l’appareil affiche 2 500 mAh. Le P7 propose un mode d’économie d’énergie. Une fois activé, l’utilisateur dispose d’un accès restreint à quelques fonctions peu consommatrices d’énergie (SMS, téléphone). Activé à 10 % de batterie, le mode permettrait au P7 de rester allumé encore 24 heures. 
Aujourd’hui, cette offensive sur le segment des terminaux intelligents est un prolongement naturel de la politique produit du groupe sur le marché marocain. En moyenne, le Marocain change de téléphone tous les 12 à 15 mois, et la demande glisse progressivement vers les appareils intelligents. Résultat : Huawei ne lésine pas sur les moyens pour mettre tous les atouts de son côté. C’est ainsi qu’à l’occasion du lancement du Mate 7, il a choisi comme ambassadrice Nancy Ajram pour le Moyen Orient et l’Afrique du Nord. Et ce n’est pas tout. Mettant en avant la qualité et l’élégance de ses produits, la filiale marocaine du géant chinois, offre une garantie historique de 24 mois appliquée à l’ensemble de sa gamme pendant que la concurrence propose 12 mois au maximum. Cerise sur le gâteau : Huawei Maroc se propose de remplacer gratuitement les écrans de ses produits haut de gamme, comme le P7 en cas de casse de l’appareil pendant respectivement,  les 6 mois qui suivent l’achat du smartphone. Poursuivant son offensive sur le marché national, la filiale marocaine s’est également attaquée à un nouveau segment de la distribution : la marque chinoise la plus connue sera distribuée dans le retail.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traite et les analyse. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Newsletter du 02 Décembre 2014 : Tourisme : Club Med : La nouvelle offensive du chinois Fosun fait l'affaire de la CDG

Article suivant

La ville marocaine : une urgence à traiter