Administration

L’Office des changes ouvre un bureau de représentation à Casablanca

L’Office des Changes poursuit sa mutation vers une administration moderne soucieuse de remplir sa mission de service public.


L’office des changes joue la carte de la proximité des opérateurs. Pour mieux accompagner les opérateurs économiques et répondre aux besoins et exigences des usagers en général, l’organisme va ouvrir un bureau de représentation à Casablanca, à partir du 1er janvier 2020. L’annonce a été faite par son directeur général Hassan Boulaknadal, ce lundi 21 octobre lors d’un déjeuner-débat organisé à Casablanca par la Chambre de Commerce américaine au Maroc (AmCham).

Lire aussi : Bitcoin : l’Office des Changes réagit

Pour rappel, l’Office des Changes, placé sous la tutelle du ministère chargé des Finances, est un établissement public à caractère administratif. Ses missions consistent en la réglementation et le contrôle des opérations de change et la publication des statistiques des échanges extérieurs. L’office est habilité à accorder des dérogations pour des opérations qui ne sont pas prévues par les dispositions réglementaires en vigueur.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Bank Al-Maghrib et la Banque centrale d'Egypte renforcent leur partenariat

Article suivant

Le tramway de Casablanca fait une nouvelle victime