Flash-ecoPropriété industrielle

L’OMPIC délivre les Certificats d’Animateur en Propriété Industrielle

L’Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale (OMPIC) a remis le jeudi 10 mai 2018 les Certificats d’Animateur en Propriété Industrielle (CAPI) à 23 lauréats issus de différents pays africains à l’issue de la 3ème édition de ce certificat (2017-2018).


Cette édition du CAPI compte des représentants d’offices de propriété industrielle, d’entreprises, d’universités et de centres de recherche, ainsi que des professionnels de la propriété industrielle, dont 8 marocains et 11 africains en provenance de la Tunisie, Madagascar, Côte d’Ivoire, Sénégal, Guinée, Burkina Faso, Algérie, Rwanda, République Centrafricaine RCA, Djibouti et Mauritanie, précise l’Office.

Développé en partenariat étroit avec l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI), l’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI) de France et l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI), le CAPI a pour objectif de répondre aux besoins des entreprises et des professionnels qui souhaitent développer leurs compétences dans le domaine de la propriété industrielle et améliorer leur efficacité dans la gestion et la valorisation de leurs actifs immatériels.

Depuis son lancement, le CAPI a permis à plus de 70 candidats (58% viennent du Maroc et 42% d’autres pays africains) de suivre des formations de haut niveau sur la propriété industrielle, leur permettant de maîtriser les bases juridiques et techniques, ainsi que les outils de protection, de valorisation et de défense des droits de la propriété industrielle.

Le CAPI est étalé sur une période de 7 mois et sanctionné par un certificat délivré, lors d’une cérémonie, suite à une évaluation d’un jury de professionnels et d’experts.

 
Article précédent

Le gouvernement réagit au boycott

Article suivant

La RAM adapte ses horaires