Santé

L’OMS confirme l’inefficacité de plusieurs traitements anti-Covid [Étude]

Lancé le 18 mars dernier par l’OMS, les résultats de l’essai clinique Solidarity viennent d’être publiés sur le serveur de prépublication medRxiv. Ils montrent que ni l’hydroxychloroquine, ni le Remdesivir, ni le Lopinavir, ni l’Interferon ne sont efficaces contre le Covid-19.


Dans 405 hôpitaux de 30 pays différents, 11.266 patients adultes ont participé dans cette étude : 2750 ont reçu du Remdesivir, 954 de l’Hydroxhychloroquine, 1411 du Lopinavir, 651 de l’Interferon ainsi que du Lopinavir, 1412 uniquement de l’Interferon, et 4088 aucun médicament des groupes étudiés. 1253 morts ont été rapportés et aucun des antiviraux n’a réduit la mortalité de façon significative. « Les résultats intérimaires de l’essai thérapeutique Solidarity indiquent que les traitements avec le remdesivir, l’hydroxychloroquine, l’association lopinavir/ritonavir et par interferon paraissent avoir peu ou pas d’effet sur la mortalité à 28 jours ou sur l’évolution du Covid-19 chez les patients hospitalisés », indique l’OMS sur son site.

Lire aussi |Agadir : découverte du portail de la Kasbah d’Oufella

Les résultats de l’essai de l’OMS ont également montré que les médicaments avaient peu d’effet sur la durée d’hospitalisation des patients. Cependant, les chercheurs de l’OMS ont déclaré que la recherche était principalement conçue pour évaluer l’impact sur la mortalité hospitalière.

« Les progrès réalisés par l’essai thérapeutique de Solidarité montrent que de grands essais internationaux sont possibles, même pendant une pandémie, et offrent la promesse de répondre rapidement et de manière fiable aux questions critiques de santé publique concernant la thérapeutique », souligne l’organisation mondiale.

Lire aussi |Rassurer

 
Article précédent

Contribution sociale de solidarité : des salariés mettront la main à la poche

Article suivant

Tourisme : Tanger reprend peu à peu du poil de la bête