Aérien

L’ONDA réagit à la grève des bagagistes

Aucun impact n’est enregistré sur les opérations au sein de l’aéroport Mohammed V, selon l’Office.


Alors que la situation semblait revenir à la normale, les bagagistes de l’aéroport Mohammed V reviennent à la charge. Ils viennent en effet d’entamer, ce mardi, une grève de 24h renouvelable à partir de 6h du matin. Cette nouvelle action de débrayage des bagagistes de l’opérateur GPI, sous-traitant de RAM Handling, a été suivie par une partie du personnel, précise l’Office national des aéroports (ONDA). Les bagagistes affiliés à l’Union Marocaine du Travail (UMT) justifient cette grève par les arrestations et les licenciements abusifs du personnel.

Pour y faire face, RAM Handling, RAM et l’ONDA, ainsi que les partenaires publics intervenant à l’aéroport ont mis en place les mesures nécessaires pour une activité normale du service de tri, de chargement, de déchargement et de livraison des bagages. Résultat, précise l’ONDA, aucun impact n’est enregistré sur les opérations d’exploitation de l’aéroport et de traitement des passagers et de leur bagages.

Pour rappel, avec 1.080.399 de passagers, l’aéroport Mohammed V a accueilli plus de 45,11% du trafic passagers du royaume en juillet 2019. Cela représente une évolution de 9,72% par rapport à la même période de l’année 2018.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Coupe Mohammed VI : Le Raja arrive en Jordanie

Article suivant

CONFIA détruit vos archives en toute sécurité