International

Londres : 22 blessés dans l’attentat du métro

Vingt-deux blessés ont été traités à l’hôpital à la suite de l’attentat perpétré vendredi 15 septembre 2017 matin dans le métro londonien à l’aide d’un engin explosif artisanal, ont annoncé les services de santé, précisant qu’aucun d’entre eux n’était grièvement atteint.


Dix-huit blessés ont été amenés dans plusieurs hôpitaux par les services ambulanciers depuis la station de Parsons Green, et 4 autres se sont présentés d’eux-mêmes, selon les services de santé.

L’attentat – le cinquième en six mois à Londres – s’est produit vers 08h20 (07h20 GMT) dans la station de Parsons Green, située dans un quartier aisé du sud-ouest de la capitale britannique. Il a été perpétré à l’aide d’un engin explosif artisanal, a déclaré le commandant de l’unité antiterroriste de Scotland Yard, Mark Rowley.

La première ministre britannique Theresa May a estimé que « l’engin explosif était destiné à faire d’énormes dégâts », à l’issue d’une réunion d’urgence de son cabinet convoquée après l’attaque qu’elle a qualifiée de « lâche ». Le niveau d’alerte a été maintenu à « critique », celui d’un attentat « hautement probable ».

 
Article précédent

Orienta plus organise le forum de la rentrée universitaire

Article suivant

Samsung Galaxy Note8 : bombe technologique