Agriculture

L’ONSSA va-t’en guerre contre la Fièvre aphteuse

Une campagne de vaccination généralisée des bovins contre la Fièvre aphteuse (FA) débutera le samedi 15 juillet 2017 et s’achèvera fin août 2017, a annoncé l’Office National de Sécurité Sanitaire de Produits Alimentaires (ONSSA).


Cette opération, qui concerne environ trois millions de têtes de bovins sur tout le territoire national, vise à protéger le cheptel national contre le sérotype A de la FA apparu récemment dans la région du Maghreb et renforcer son immunité vis-à-vis du sérotype O contre lequel le Maroc vaccine depuis 2014,  précise l’ONSSA.

L’exécution de cette campagne, qui s’inscrit dans le cadre du programme d’action de l’ONSSA visant la protection et la lutte contre les maladies animales contagieuses, mobilisera en plus des services vétérinaires provinciaux de l’Office, plus de 700 vétérinaires sanitaires mandatés, ajoute la même source, notant que l’ensemble des acteurs (éleveurs, organisations professionnelles, chambres d’agriculture, vétérinaires privés, autorités locales, services des directions régionales de l’agriculture, Office National du Conseil Agricole, etc.) sont sollicités pour se mobiliser afin de réussir cette campagne.

L’ONSSA tient à préciser que la situation sanitaire au niveau national vis-à-vis de la Fièvre aphteuse est maîtrisée et aucun foyer n’est apparu depuis le 13 novembre 2015.

Pour rappel, la Fièvre aphteuse est une maladie animale non-transmissible à l’Homme, et les viandes des animaux abattus dans les abattoirs contrôlés par l’ONSSA peuvent être consommées sans aucun risque pour le consommateur, conclut l’Office.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Navire arraisonné en Afrique du Sud : l’OCP dénonce un « acte de piraterie politique »

Article suivant

Il fait l’actu : Abderrahmane Ait Hamou, ingénieur agronome