Emploi

L’Université de Casablanca en croisade contre le chômage

Le chômage est répandu au sein des diplômés de l’université. Son taux dépasse les 25% contre 3,9% seulement chez les sans diplôme. Pour y remédier, l’Université Hassan II de Casablanca ouvrira ce lundi 25 février 2017 un Career Center pilote, avec le soutien de l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) offrant ainsi à ses étudiants un nouveau dispositif pour renforcer leur employabilité, indique l’université. Le Career Center a pour vocation d’aider les jeunes dans leur transition de la formation vers l’emploi.


Hébergé au sein du plus gros campus de l’Université de Casablanca, à la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales – Aïn Chock qui compte plus de 32.000 étudiants, le Career Center offre de nombreux services : bilan d’orientation, cours de préparation à l’emploi, formations aux compétences non techniques (soft skills), information sur les secteurs porteurs, mise en relation avec les employeurs à travers des programmes de stages et d’immersion en entreprise. Une équipe de conseillers d’orientation spécialement formés et recrutés pour le centre reçoivent désormais les étudiants, dans un espace conçu avec les jeunes eux-mêmes qui ont sélectionné son concept architectural, selon le l’université.

Inspiré des meilleures pratiques internationales, le modèle marocain de Career Center est conçu comme un espace d’échanges entre tous les acteurs du marché du travail: entreprises, jeunes, établissements de formation, agences de recrutement, services publics, associations et fédérations d’entreprises. Il s’appuie sur une plateforme en ligne : www.careercenter.ma qui offre au plus grand nombre et de manière virtuelle les principaux services des Career Centers physiques. Depuis son lancement en mai dernier, cette plateforme a reçu près de 17.000 visiteurs, avec 4350 inscrits qui ont déjà profité de ses services d’orientation et de préparation au monde du travail.

Grande première au Maroc, ce site regroupe en un seul endroit toutes les offres d’emploi et de stage publiées sur internet dans le Royaume. Il est doublé d’une forte présence des Career Centers sur les réseaux sociaux, avec déjà plus de 11.000 abonnés sur Facebook et LinkedIn.

Après le lancement réussi au printemps dernier des deux Career Centers pilotes de l’enseignement supérieur à l’Université Cadi Ayyad de Marrakech et à l’Université Abdelmalek Essaadi de Tanger, en plus du premier Career Center de la formation professionnelle à l’Institut Spécialisé de Technologie Appliquée Hay Hassani 1 Casablanca de l’OFPPT en décembre dernier, le programme prévoit d’ouvrir dans les prochaines semaines deux autres centres pilotes à Marrakech et à Tanger, avec l’objectif de renforcer l’employabilité de 100.000 jeunes à l’horizon 2019.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

LafargeHoclim Maroc prévoit deux usines à Souss-Massa

Article suivant

Le Maroc procède au retrait unilatéral de la zone de Guergarate