Justice

Lutte contre le trafic humain. Le Maroc sur la bonne voie [Rapport américain]

Le Secrétariat d’Etat américain vient de publier son rapport 2021 sur le trafic humain dans le monde. Selon l’administration américaine, ce rapport envoie un message fort dans ce contexte de pandémie mondiale. Le Maroc, grâce à ses efforts dans la lutte contre ce trafic, est classé en Catégorie 2 (Tier 2). Le document indique que le royaume s’est beaucoup mobilisé, en dépit du contexte, pour renforcer son arsenal de lutte contre le trafic des êtres humains.


« A travers ce rapport, nous appelons les gouvernements à se joindre aux efforts des Etats-Unis visant l’amélioration de nos initiatives communes pour lutter contre le trafic humain. Pour réussir cette bataille, nous devons revoir nos politiques qui engendrent des inégalités socio-économiques et politiques qui constituent le terreau des trafiquants d’êtres humains », souligne le Secrétaire d’Etat, Anthony Blinken, dans ce rapport.

Lire aussi | UE. Le pass vaccinal est entré en vigueur

Le document montre en effet qu’en dépit de la crise sanitaire, le trafic des êtres humains, cette année, continue de prospérer. En Afrique du Nord, le rapport pointe du doigt la négligence de l’Algérie, et indique que ce pays ne fait pas assez d’effort pour lutter convenablement contre le trafic humain. D’ailleurs dans la région, l’Algérie est classée en Catégorie 3 (Tier 3).

Le Maroc, grâce à ses efforts dans la lutte contre ce trafic, est classé en Catégorie 2 (Tier 2). Le document indique que le royaume s’est beaucoup mobilisé, en dépit du contexte, pour renforcer son arsenal de lutte contre le trafic des êtres humains. Sur le plan de la prévention, le rapport montre aussi que le royaume ne cesse d’accroître ses initiatives pour une lutte plus efficace contre ce fléau. Le Maroc est dans la même catégorie que la Tunisie.

Lire aussi | Coronavirus. Rechute épidémiologique « très probable », selon un responsable du ministère de la Santé [Audio]

 
Article précédent

Maroc. Le britannique Altus découvre du cuivre et de l'argent à haute teneur

Article suivant

Chine, une puissance en émergence [Dossier]