Immobilier

«Luxuria Tower» : la CGI démarre la commercialisation

La CGI, filiale du groupe CDG, entame la commercialisation de «Luxuria Tower», l’un de ses projets phares à Casablanca. Les détails.


C’est parti pour la commercialisation du projet «Luxuria Tower». Nouveau projet immobilier phare réalisé par le groupe CGI, «Luxuria Tower» s’étale sur une superficie de 1792 m2 et situé en plein cœur de la capitale économique, notamment dans la zone Casa–Anfa, au sein du quartier «Axe Métropolitain» à proximité de la Tour CFC. Dans le détail, ce projet intègre des appartements de très haut standing, « Luxuria Tower intègre des appartements de très haut standing, dont la majorité jouissent d’une vue sur Anfa Park (un parc de 50 hectares) et d’une orientation sud. C’est un projet qui incarne parfaitement le savoir-faire reconnu de la CGI avec une offre résidentielle variée et des équipements et services de luxe à l’image d’un hôtel 5 étoiles, à savoir : une réception, un roof top aménagé avec une salle de sport, un solarium, une piscine à débordement et aussi des ascenseurs avec des accès individuels pour préserver l’intimité des résidents privilégiés», détaille le management de la CGI. 

Dynamique de développement 

Notons aussi que le projet se divise verticalement en deux volets. Ainsi, il y a une partie basse en R+4 et une partie haute en R+15, proposant 50 appartements de très haut standing dont les superficies habitables varient de 55 à 250m2. Force est de souligner que ce projet s’inscrit dans le cadre du plan de relance «Cap Excellence» de la CGI et intervient suite au succès de commercialisation de deux projets dans la même zone, notamment Anfa Aéro City et The Park Anfa Condominium. «La CGI confirme ainsi sa position de pionnier dans la promotion immobilière et poursuit la dynamique de développement de nouveaux projets haut standing en abordant l’avenir avec sérénité et ambition», conclut le management de la CGI.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Le groupe Berrada investit 40 MDH à Aïn Diab à Casablanca

Article suivant

Abdelmoumen Talib détaille le budget de l'AREF de Casablanca-Settat