Energie

Lydec : retour à la facturation des consommations réelles

Depuis le début de l’état d’urgence lié à la pandémie du Covid-19, Lydec a pris plusieurs dispositions pour contribuer à la limitation de la propagation du virus et a mobilisé ses équipes afin de continuer à délivrer au quotidien les services essentiels aux citoyens du Grand Casablanca.


Ainsi, et en application des décisions des autorités publiques au niveau national, Lydec a suspendu ses activités clientèle à domicile : lecture des consommations d’eau et d’électricité sur les compteurs, distribution et encaissement des factures. Dans ce contexte exceptionnel, le dispositif de services digitaux a été renforcé pour continuer à assurer à distance la relation avec les clients pendant la période de confinement via des canaux de communication diversifiés, notamment la téléphonie et internet.

En l’absence de la possibilité d’effectuer la lecture des index des compteurs durant la période de confinement, Lydec a procédé à l’estimation des consommations de ses clients en se référant à l’historique de consommation de la même période des deux dernières années 2018 et 2019, et ce conformément aux directives nationales.

Lire aussi | La réponse de Lydec à l’augmentation des factures d’avril

A partir du 1er juin 2020, Lydec a repris l’activité de lecture des index des compteurs pour déterminer les consommations réelles d’eau et d’électricité des clients, tout en respectant les consignes sanitaires en vigueur et en accord avec les autorités.

Cette lecture des index des compteurs des clients a permis de déterminer le volume réel de leurs consommations depuis la dernière date de relève de leurs compteurs effectuée avant le confinement sanitaire jusqu’à la dernière date de la relève réalisée en juin.

En conséquence, les factures précédentes, qui ont été établies sur la base d’une estimation des consommations en raison du confinement sanitaire, sont ainsi régularisées dans les factures des clients de juin sur la base de leurs consommations réelles.

Lire aussi | Lydec : Pas de coupure d’eau et d’électricité durant le confinement

Cette régularisation de la facturation est établie en veillant au strict respect des tranches tarifaires. Pour ce faire, le volume global des consommations réelles des clients pendant la période deconfinement est réparti par mois, et en déduisant les montants correspondant aux consommations estimées précédemment. Deux cas peuvent se présenter :

– Si la consommation réelle établie sur la base d’une lecture effective du compteur du client est supérieure aux estimations précédentes, la différence sera prise en compte dans la facture de juin ;

– Si par-contre la consommation du client est inférieure aux estimations précédentes, un avoir sera mis à sa disposition.

Les clients de Lydec peuvent avoir accès à leurs factures par SMS, par-email ou par poste. En cas de non-réception de leurs factures, les clients sont invités à se rendre à leur agence clientèle Lydec habituelle, à consulter l’agence en ligne sur le site internet de Lydec ou l’application mobile Lydec 7/24, ou, le cas échéant, à se rendre à l’un des « Espaces Services » le plus proche (Tashilate, M-Post, Fawatir et Barid Cash, Wafacash…). Pour s’acquitter de leurs factures, les clients de Lydec peuvent utiliser les canaux habituels de paiement.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Coronavirus : un programme de soutien au profit des professionnels de la culture

Article suivant

France : de la responsabilité politique