Agroalimentaire

Maamora Prim : Tour de passe-passe espagnol à Kénitra

C’est une information Challenge.ma. La société espagnole Planasa, productrice d’asperge, vient de reprendre Maamora, filiale marocaine d’un autre groupe espagnol, Primor Fruit, basé à Séville.


 

L’Espagnol Planasa s’est fixé un objectif : être présent sur les marchés export dès la fin du mois de janvier. Et pour ce faire il faut passer par le marché marocain. Pour cette raison, la société espagnole a repris Maamora Prim, spécialiste de l’asperge et de la fraise, basée à Kénitra.

Au-delà de cette opération, Planasa veut moderniser la production d’asperges, mais aussi augmenter la capacité de production de plants de fraisiers pour répondre tant à la demande marocaine qu’européenne.

La transaction s’est faite discrètement. D’ailleurs, contacté par Challenge.ma, Jean Paul Rigal, le directeur général de Maamora Prim, n’a pas souhaité dévoiler le montant de l’opération. « Le marché marocain a été favorable à notre développement et cette cession s’inscrit dans la ligne des intérêts commerciaux et productifs de notre société »,  se contente-t-il d’affirmer. Toujours est-il que Planasa n’exclut pas d’investir encore dans le Royaume à travers Maamora Prim, nous a confié notre interlocuteur.

Quid des salariés de Maamora Prim ? Selon une source interne, l’équipe constituée d’une cinquantaine d’employés permanents, sera maintenue et travaillera avec le nouveau repreneur.

Pour rappel, Maamora Prim a été créée en 2002 suite à une convention de partenariat avec Sogeta, passée sous l’égide du ministre de l’Agriculture de l’époque. La société opérait sur une exploitation de 360 hectares.

 
Article précédent

Challenge #527

Article suivant

APSB : Changement du bureau