AutomobileFlash-eco

Magneti Marelli met les bases de son usine tangéroise

Magneti Marelli a lancé le 26 juin 2018 la construction de son usine de production des amortisseurs pour voitures et véhicules utilitaires à la Zone Franche Tanger Automotive City, en présence de Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie Numérique, Pietro Gorlier, PDG de Magneti Marelli et Fouad Brini, président de Tanger Med.


Cette usine, dont la convention d’investissement a été signée en septembre 2017, à Rabat, nécessitera un investissement de 405 millions de DH et permettra la création de 500 emplois directs. L’établissement industriel qui couvre une superficie d’environ 20.000 m² devrait démarrer son activité en 2019 et atteindre une capacité de production annuelle de 6 millions de pièces. Le projet vise à accompagner les clients de Magneti Marelli présents au Maroc et au sud de l’Europe (Espagne, Italie et Turquie),

Lors cette cérémonie, Moulay Hafid Elalamy et Pietro Gorlier ont procédé à la signature d’une convention d’investissement portant sur la construction, sur le même site, d’une deuxième unité consacrée à la production de systèmes d’éclairage, de systèmes électroniques et de pédales. Ce nouveau projet, nécessitant la mobilisation d’un montant prévisionnel de 312 millions de DH, permettra la création de 200 emplois additionnels.

 
Article précédent

CBI : nouveau Cloud et nouvelle Marketplace

Article suivant

Mondial 2018 : le Danemark accompagne la France au deuxième tour