Art

MajicCasa, le nouveau rendez-vous culturel de la métropole

Casablanca s’enrichit d’une nouvelle manifestation culturelle annuelle : l’artiste Majida Khattari et SoArt Gallery organisent la première édition de MajicCasa, qui aura lieu cette année du 21 au 30 avril 2017 au garage RM Automobiles Classiques dans le quartier La Villette.


MajicCasa se défnit comme un pont entre l’Afrique et l’Europe en invitant en alternance des artistes pour une exposition qui a pour but de créer un dialogue entre les deux cotinents. Le Maroc est un passage obligé et Casablanca un lieu de choix pour mettre en valeur la création de l’Afrique dans toute sa diversité, expliquent les organisateurs.

« J’ai évolué entre l’Afrique et l’Europe, aujourd’hui je souhaite transmettre la richesse de ces deux continents aux jeunes artistes, c’est pour eux que j’ai créé cet événement. Ils ont besoin d’être encouragés, de se confronter à la différence pour s’en enrichir », confie Majida Khattari. Pour Ghizlaine Guessous, directrice de SoArt Gallery, MajicCasa est une possibilité d’inviter au dialogue entre les cultures. « Nous poussons vraiment les murs de notre galerie en réalisant MajicCasa. C’est une dynamique très intéressante qui se crée quand un artiste travaille sur la question des liens entre l’Afrique et l’Europe. Il doit se positionner par rapport à ses propres origines, sa culture. Et cela ouvre le champ des possibles : quand on réfléchit à soi, on réfléchit à l’autre et à sa différence. C’est ainsi que nous pouvons faire évoluer les mentalités. Et avec elles aussi le marché de l’art ».

Pour cette première édition, MajicCasa souhaite mettre en avant les jeunes talents de l’École des Beaux-Arts de Casablanca. Il invitera Moïra Dalant, une jeune artiste française pour une performance qui mettra l’accent sur les liens entre les deux continents.

 

 
Article précédent

Challenge 598

Article suivant

Le Maroc toujours un mauvais élève en matière de droit à la grève