AgricultureFlash-eco

MAMDA au chevet des filières bovine, équine et avicole

Assureur historique de l’agriculture, MAMDA (Mutuelle Agricole Marocaine D’assurances) se mobilise aux côtés des opérateurs des filières bovine, équine et avicole dans le cadre du Plan Maroc Vert.


MAMDA, représentée par son président du directoire Hicham Belmrah, a ainsi signé, en marge du 13ème Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM) et en présence du ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts trois conventions permettant aux acteurs des filières bovine, équine et avicole de bénéficier aux meilleures conditions des produits adaptés développés par MAMDA. Ces conventions visent également à assurer la couverture sociale de l’ensemble des travailleurs de ces filières, notamment la maladie, l’hospitalisation et la retraite.

Egalement, MAMDA et le Groupe Crédit Agricole du Maroc (GCAM), représenté par son président du directoire, Tariq Sijilimassi, ont signé une convention de partenariat relative aux produits d’assurance accompagnant les financements accordés par le GCAM aux éleveurs. Ces produits d’assurances couvrent tous les besoins des secteurs bovin, équin et couverture sociale de l’éleveur : mortalité de bétail, maladie et hospitalisation de l’éleveur, décès de l’éleveur en couverture de prêt ainsi que sa retraite. Tout éleveur bénéficiant d’un crédit accordé par le Crédit Agricole du Maroc disposera ainsi des conditions préférentielles pour l’ensemble des produits d’assurance offerts par MAMDA et notamment la couverture sociale maladie et décès invalidité au prix de 1 dh par jour seulement.

Aussi, MAMDA et la Fédération Interprofessionnelle du secteur Avicole (FISA), représentée par son Président Youssef Alaoui, ont signé, une convention de partenariat pour la promotion des produits d’assurances auprès des opérateurs du secteur avicole. Cette convention permettra l’amélioration du taux de pénétration de l’assurance agricole dans le secteur avicole avec notamment, pour les membres adhérents de la FISA, une panoplie de produits d’assurances adaptés tels que l’incendie des couvoirs, les maladies et la mortalité avicole ainsi que d’autres produits d’assurances spécialement conçus pour garantir les investissements du professionnel du secteur avicole et la protection de leurs salariés.

Enfin, MAMDA et la SOREC (Société Royale d’Encouragement du Cheval), représentée par son directeur général Omar Squalli, ont signé une convention de partenariat pour la promotion des produits d’assurances auprès des opérateurs de la filière équine. La MAMDA, fidèle à sa tradition d’accompagnateur des opérateurs agricoles, offre à la filière équine des produits d’assurances exclusifs et adaptés aux besoins des éleveurs, des propriétaires mais également des cavaliers et entraîneurs de chevaux de course.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Danone : nouveau programme pour les éleveurs

Article suivant

Salon de la sous-traitance automobile : Tanger Med Zones montre la voie