Mines

Managem pose pieds en Guinée

Managem vient de signer un accord de partenariat portant sur la cession par Avocet Mining PLC d’une partie de ses participations dans le projet aurifère « Tri-K » en République de Guinée au  leader national des activités minières. L’accord a été signé récemment à Londres avec Avocet Mining PLC, compagnie cotée à Londres et à Oslo, dont les activités portent essentiellement sur l’Or en Afrique de l’Ouest et qui détient 100% du projet Tri-K en Guinée. Cet accord de partenariat vise à créer une joint-venture pour le développement, la construction et l’exploitation du projet aurifère Tri-K, précise la même source. Dans ces conditions, Managem deviendra ainsi l’opérateur minier de référence du projet avec une participation en deux phases au capital de la joint-venture à hauteur de 60 à 70%.


Pour la 1ère Phase, Managem acquerra une participation de 40% dans le projet lors de la clôture de la transaction. Durant cette phase, le groupe minier marocain et ses filiales effectueront les différents travaux de sondages, d’ingénierie et d’études technico-économiques afin d’accroitre les réserves et de prolonger la durée de vie de la mine. Au cours de 2ème Phase, le contrôle de Managem dans le projet passera à 70% si les réserves minières atteignent au moins 1 million d’onces (environ 30 tonnes d’or métal), ou à défaut 60% si les réserves confirmées sont inférieures à 1 million d’onces.

 
Article précédent

Où en est Alliances avec la restructuration de sa dette privée ?

Article suivant

Samsung annonce l'arrêt total de la production du Galaxy Note 7