Habillement

Mango négocie son retour au Maroc

L’entreprise espagnole est en pourparlers avec le groupe maltais Hudson pour ouvrir des magasins dans les principales villes du royaume.


La société espagnole Mango, l’un des plus grands détaillants européens, spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation via des franchises de vêtements et accessoires pour femmes, hommes et enfants, envisage son retour au Maroc avec le groupe maltais Hudson, pour développer un réseau de magasins dans le pays, rapporte ce mercredi le site spécialisé dans la mode MDS citant des sources de l’enseigne espagnole.

La société dirigée par Isak Andic était présente au Maroc avec un autre partenaire. Le nouvel accord consistera à ouvrir des magasins Mango dans les principales villes du pays, dont Casablanca, Fès, Tanger et Marrakech. Mango a débarqué dans un autre pays africain, l’Angola, où elle a ouvert son premier magasin à Luanda. La société prévoit également une nouvelle ouverture dans la capitale angolaise et une autre en Afrique du Sud en 2020. L’enseigne espagnole compte 51 magasins en Afrique, répartis dans treize pays.

Avec une présence au total dans 110 pays dans le monde, Mango dispose d’un réseau commercial de 817.000 mètres carrés. Les plans de la société pour 2020 sont de poursuivre l’expansion de son terrain commercial, ajoutant entre 30.000 mètres carrés et 40.000 mètres carrés l’année prochaine.

Hudson est un groupe spécialisé dans la distribution de marques de mode et de sport. La société a été fondée en 2006, bien que ses origines remontent à 1987, lorsque la première paire de chaussures Nike a été vendue à Malte.

 
Article précédent

Cour des comptes européenne : l’aide financière au Maroc donne des résultats limités

Article suivant

Jackpot pour les actionnaires de PME Croissance