Auto

Marché automobile : un bilan toujours mitigé

Les statistiques relatives au marché automobile des véhicules neufs à fin août viennent de tomber ! Pas de miracle à attendre dans la mesure où les ventes sont toujours en proie à une spirale descendante.


Les mois se succèdent et c’est toujours la même litanie : le marché des véhicules neufs de tourisme et d’utilitaires légers selon les statistiques de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (Aivam) demeure sur une tendance baissière récurrente, et ce, depuis le début de l’année. Lemois d’août n’a pas été des plus reluisants puisque seules 10 213 voitures ont été vendues, contre 11 373 à la même période, une année auparavant. De même que le cumul des ventes de janvier à fin août dernier, soit 104 016 unités, enregistre un repli de -10,37%, ce qui a de quoi inquiéter certains professionnels. Signe de cette méforme du marché, Dacia et Renault enregistrent respectivement -14% et -7,5% de baisse ; toutefois les deux marques du Groupe Renault s’accaparent à elles seules environ 42,81% de part de marchés. C’est Hyundai qui occupe la troisième marche du podium, affichant une part de marché significative d’un peu plus de 7%.

Le VUL performe

Le segment des VUL maintient son trend haussier. 1 088 véhicules ont été vendus le mois dernier contre 959 un an auparavant. Et sur les huit premiers mois de l’année, le bilan est tout aussi flatteur puisque 10 757 véhicules ont été écoulés, contre 8 829 l’année dernière à la même période, soit une progression de 21,84%. Au cumul, Renault souffle d’une courte tête la première place du podium à Ford, la marque au losange totalisant depuis le début de l’année 1 674 VUL écoulés contre 1 631 s’agissant de la marque à l’ovale. Mitsubishi complète le podium avec 1 167 véhicules écoulés.

Reste le segment des véhicules haut de gamme qui, une fois de plus, demeure une affaire allemande, BMW demeurant en tête de sa catégorie avec 1 692 voitures neuves vendues depuis le début de l’année (en baisse de -10,33% par rapport la même période en 2018), suivi de Mercedes qui a écoulé 1 672 véhicules (-14,91 %) et d’Audi qui affiche 1 267 unités écoulées (-25,73 %).

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

L’ONEE ouvre une enquête suite à une fraude

Article suivant

Mohamed Zhar investi d'une mission ponctuelle à l'Aéroport Mohammed V