Automobile

Marché des véhicules neufs : Auto Hall voit ses ventes progresser en 2020

Le Groupe Auto Hall vient fraîchement de dévoiler le bilan commercial à fin 2020 des différentes marques automobiles dont il détient la carte. Il en résulte au global que les ventes de véhicules utilitaires légers et celles des véhicules particuliers du Groupe se sont établies à 19 450 unités au titre de l’année écoulée, soit progression de plus de 9,3% par rapport à 2019, assortie d’une hausse de l’ordre de 0,9%.


Dans le détail, le segment des utilitaires légers a affiché une croissance de 41,4% et celui des véhicules particuliers a progressé de 10,8%, précise le Groupe. Opel a connu une hausse de 44% de ses ventes trustant du coup la 6ème  position du marché, tandis que DFSK a enregistré une hausse de 69%, avec un enrichissement de la gamme PM (+20% en 2020).

Concernant les véhicules industriels, le segment des camions a gagné une part de marché de 35% en 2020, indique Auto Hall, notant au passage qu’en décembre dernier, le groupe a réalisé une croissance allant jusqu’à 17,5%.

Lire aussi | Le groupe Colorado pose ses valises au Mali

Toujours est-il que l’année 2021 démarre sous de bons auspices pour l’ensemble des marques du Groupe. En effet, à fin janvier dernier, il faut noter la belle progression d’Opel qui grimpe à la sixième place du classement des meilleures ventes de voitures neuves avec 511 unités écoulées le mois dernier, signant une croissance de 100,39%.

Ford n’est nullement en reste, la marque à l’ovale bleu ayant écoulé 297 véhicules neufs le mois dernier ; soit une progression de 7,22% comparé à la même période de l’année dernière. Belle entame commerciale également pour Nissan qui affiche une croissance de 29,73% avec 288 véhicules vendus en janvier.

S’agissant des utilitaires légers, Auto Hall poursuit sa mainmise sur le segment. DFSK maintient ses bonnes performances en ce début d’année avec 346 véhicules cédés, soit un bond de 31,06% comparé à la même période en 2020. C’est Ford qui rafle la deuxième place du podium avec 192 livraisons, soit une hausse de 17,79% comparé à janvier 2020. Mitsubishi n’est pas en reste, la marque aux trois diamants ayant écoulée le mois dernier 165 véhicules (contre 116 en janvier 2020), soit une croissance de 42,24%.

Lire aussi | Abdelaziz Maalmi: « nous avons à cœur de satisfaire notre clientèle »

Auto Hall qui souligne également que, durant cette période de crise liée à la pandémie de la covid-19, et dans un souci d’offrir une qualité de services exemplaire, toutes les mesures sanitaires pour protéger ses clients et ses collaborateurs ont été prises au sein de toutes ses plateformes automobiles dans le Royaume.

 
Article précédent

Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, vendredi 5 février

Article suivant

Évolution du coronavirus au Maroc : 712 nouveaux cas, 474.379​ au total, vendredi 5 février 2021 à 18 heures