Flash-eco

Marché mondial des phosphates : Ferme volonté royale de conforter le leadership du Maroc


Le Roi Mohammed VI a procédé, hier, au complexe industriel de Jorf Lasfar, à l’inauguration de la station terminale du slurry pipeline reliant Khouribga à Jorf Lasfar, de la première usine d’acide phosphorique alimentée par la pulpe de phosphate et d’un Centre de compétences industrielles, réalisés pour un investissement global de plus de 5,450 milliards de DH.
Initiés par le groupe Office chérifien des phosphates (OCP), ces projets phares constituent une nouvelle illustration de la volonté du Souverain de soutenir les initiatives d’innovation et de développement industriel du groupe, de son écosystème et ses partenaires africains, d’accompagner sa stratégie industrielle et, ainsi, de conforter le leadership du Royaume du Maroc sur le marché mondial des phosphates.

 
Article précédent

Industrie pharmaceutique : Les opérateurs marocains en prospection en France

Article suivant

Tourisme : Le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères répond aux critiques des opérateurs marocains