Franchise

Marco Azran verrouille son contrôle du master-franchise Jacquesther

En marge de l’inauguration à Tanger du plus grand magasin Orchestra du Maroc et d’Afrique, Marco Azran monte à 100 % du capital de l’entité marocaine qui détient la master franchise de cette enseigne française spécialisée dans la mode pour enfant, maternité et puériculture. En effet, cet homme d’affaires originaire de Marrakech vient de racheter l’ensemble des parts qu’il ne détenait pas encore dans Jaquesther, la structure qui a introduit, au Maroc, l’enseigne Orchestra il y a près de treize ans.


Cette opération permet à Marco Azran, qui investit dans le secteur marocain du textile et de la franchise pour habillement depuis plus d’une décennie, d’avoir les coudées franches dans le pilotage de la nouvelle stratégie résolument de plus en plus offensive et qui prévoit un investissement de 120 millions dirhams sur les cinq ans à venir pour l’ouverture de 15 nouveaux magasins, dont cinq mégastores de 3000 m2. Ce qui devrait  hisser le nombre de magasins Orchestra au Maroc à 26 au total.

Rappelons que Jacquesther est dépositaire des master-franchises au Maroc de trois autres enseignes internationales, en l’occurrence Morgan, Springfield et Women’Secret qui sont principalement présentes sur l’axe Marrakech-Casablanca-Rabat. En 2012, elle y avait également lancé l’enseigne française de mode pour jeunes MIM (avec trois magasins ouverts en moins de deux ans), mais cette aventure s’était soldée par un échec après la mise en liquidation en France du franchiseur. Parallèlement à son activité de distribution spécialisée, Jacquesther dispose aussi d’une activité industrielle de confection de produits textiles notamment pour son partenaire Orchestra pour qui elle fabrique près d’un million de pièces par an.

 
Article précédent

Total Maroc, 90 ans déjà

Article suivant

Toulouse Business School inaugure son premier campus africain