Société

Marhaba 2017 : plus de 631.000 MRE ont transité via Tanger Med

Un total de 710.803 passagers, dont 631.003 Marocains Résidant à l’Étranger (MRE), et 194.916 véhicules, ont transité via le port Tanger Med, dans les deux sens, du 05 juin 2017 au 31 juillet 2017, soit une progression respective de 6% et 7% par rapport à la même période une année auparavant, selon l’Autorité Portuaire de Tanger Med (TMPA).


Ainsi, 551.747 passagers et 144.275 véhicules ont regagné le Maroc via le port Tanger Med depuis le début de l’opération Marhaba 2017, le 5 juin 2017, jusqu’au 31 juillet 2017, en hausse respective de 4% et de 2% par rapport à la même période de 2016, alors que le nombre d’autocars s’est établi à 1049, en baisse de 18% en glissement annuel, précise la TMPA.

Dans ce cadre, le port a accueilli, durant cette période, 508.187 MRE (+5%) et 123.213 véhicules de MRE (-2%), attribuant cette performance au bon accueil réservé aux passagers, grâce à l’action coordonnée de l’ensemble des services impliqués dans la campagne, dont la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, la Direction générale de la sûreté nationale, la Gendarmerie royale, les autorités portuaires et l’Administration des douanes. Au cours de la même période, les mouvements vers la sortie via le port Tanger Med ont concerné 159.056 passagers (+12%), dont 122.816 MRE (+15%), et 50.641 véhicules (+24%), dont 30.902 de véhicules de MRE (+13%), ainsi que 1005 autocars (+10%), a expliqué la même source. Par ailleurs, quelque 120.552 passagers MRE et 23.916 véhicule de MRE ont transité via le port Tanger ville, dans les deux sens, durant cette période, en baisse respective de 2% et de 10%, selon les données des douanes, rapportées par la TMPA.

Plusieurs mesures ont été prises pour garantir la réussite de cette campagne, qui se poursuivra jusqu’au 15 septembre 2017, dont le renforcement des ressources humaines affectées à l’exploitation et à l’organisation des flux et la promotion des capacités et des moyens portuaires, à même de répondre efficacement à l’intensification des flux de passagers, outre la réorganisation du port en matière de gestion d’espaces pour donner la priorité aux flux de véhicules, conclut l’Autorité.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Le Français Hiolle Industries renforce sa présence au Maroc

Article suivant

Rupture du stock des médicaments : le ministère de la Santé réagit