Maritime

Marhaba 2018 : l’année de tous les records d’affluence au port Tanger Med Passagers

L’opération Marhaba 2018 a pris fin le 15 septembre avec des records d’affluence au port Tanger Med Passagers.


En effet, ce dernier a enregistré, durant cette campagne, une croissance de plus de 35% du flux retour des véhicules, par rapport à la même période de l’année 2017. L’opération Marhaba 2018 a connu une semaine exceptionnelle, allant du 27 août au 02 septembre, durant laquelle Tanger Med Passagers a enregistré un trafic départ des passagers en augmentation de 202% par rapport à celui de la même période de l’année dernière. Ce flux du trafic s’est concentré, lors de cette même période, avec 295.127 passagers, 63.873 véhicules et 352 autocars. Une donne qui avait amené certains MRE à critiquer la situation. Mais selon l’autorité portuaire, ce trafic exceptionnel est dû à la saturation de l’ensemble des points de sorties terrestres et maritimes et la redirection de l’ensemble des passagers sortant vers le port Tanger Med. « À cet effet, et pour résorber les 18 kilomètres de bouchons constitués sur l’autoroute et la route nationale N°16, de nouveaux espaces d’attente au niveau des voies d’accès du port Tanger Med 1 et Tanger Med 2 ont été ouverts », explique l’autorité portuaire qui précise qu’à l’exception de la semaine du pic retour qui a enregistré des temps d’attente allant jusqu’à 18 heures, le temps de passage moyen au port s’est établi à deux heures pendant toute la période de la campagne. À noter que pour mener cette opération dans les meilleures conditions, la capacité de la flotte Tanger Med-Algésiras déployée pendant la campagne a atteint 41.120 passagers et 8 500 véhicules par jour, avec un total de 12 ferries. Ces derniers ont desservi les lignes régulières, soit en moyenne 40 rotations par jour (un départ toutes les demi-heures). Quant à la capacité de stockage des véhicules en attente d’embarquement dans les zones intra-portuaires, elle a atteint 4 500 véhicules, alors que les zones d’accès et d’inspection frontalière ont permis de traiter 700 véhicules par heure en entrée et 1 000 autres par heure en sortie du port Tanger Med Passagers.

Pour rappel, outre Tanger Med, les autres acteurs de l’opération Marhaba 2018 sont la DGSN, la douane, la gendarmerie, les forces auxiliaires et les autorités locales, sous la coordination de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité.

 
Article précédent

Il fait l’actu : Noureddine Lakhmari, réalisateur

Article suivant

Fenie Brossette livre un échafaudage à Noor Ouarzazate