Maritime

Marhaba 2019 : un dispositif portuaire renforcé

Comme chaque année, le complexe portuaire joint ses forces à celles de ses partenaires, à savoir la Gendarmerie Royale, la Direction Générale de la Sureté Nationale (DGSN), l’Administration des Douanes et Impôts indirects (ADII) et les autorités locales, sous la coordination générale de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, pour assurer un bon déroulement de l’opération Marhaba. Et comme chaque année, Tanger Med a mis en place un dispositif ad hoc.


Autre année, autre campagne Marhaba. A l’instar des années passées, Tanger Med a aiguisé ses armes pour être prêt à battre de nouveaux records de traversée. Pour Tanger Med Port Authority (TMPA), le dispositif, pris en coordination globale avec la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, vise l’amélioration du confort des passagers et l’optimisation du temps de leur transit à travers le port, pour un passage dans les meilleures conditions et ce, lors de cette opération organisée du 5 juin au 15 septembre.

Dispositif renforcé

Les mesures prises permettront l’amélioration de la fluidité de circulation des véhicules à l’arrivée et au départ du Maroc par la construction d’un pont pour une enveloppe budgétaire de 25 millions de DH, permettant la séparation physique des flux de véhicules de passagers et des marchandises.

Lire aussi : Marhaba 2019 : les recommandations de Tanger Med

Il s’agit aussi du renforcement du nombre de blocs sanitaires au niveau des zones d’enregistrement et de pré-embarquement, par la construction de huit nouveaux blocs sanitaires, outre le renforcement du nombre des ombragés et des points de restauration dans les zones de billetterie et de pré-embarquement.

La TMPA a également procédé à l’aménagement d’aires de jeux pour enfants, renforcé les services d’assistance pour les personnes à besoins spécifiques par la mise en place d’un circuit dédié adapté à leurs exigences, et augmenté les moyens humains par des agents d’assistance, d’orientation, d’information et de gestion du trafic.

Concernant le plan de flotte 2019, 12 navires, en plus d’un navire de renfort en période de pic sur la ligne Tanger Med-Algésiras, avec une capacité de près de 43.000 passagers et 10.000 voitures par jour, sont prévus. Notons que le port assure des connexions avec les ports d’Algésiras, de Malaga, de Motril et de Barcelone (Espagne), de Gênes et de Savone (Italie) et de Sète (France).

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Football : Mbappé le plus cher au monde, selon le CIES

Article suivant

Jose Espartero : «Air Malta, une référence des compagnies des îles méditerranéennes»