Culture

Marina Shopping célèbre le 8 mars en compagnie d’ « Une femme nommée Rachid » [Vidéo]

Le centre commercial casablancais a organisé jeudi 11 mars 2021 un café littéraire qui fait partie des activités de célébration de la journée international des droits des femmes.  


Ce café littéraire a été animé par Fatna El Bouih, enseignante dans le secondaire. Elle y a présenté son livre témoignage, « Une femme nommée Rachid », où elle évoque les souvenirs amers de son enlèvement, sa torture et son emprisonnement de 1974 à 1982. La version en arabe de ce livre a été publiée aux Éditions Le Fennec en mai 2001, sous le titre « Hadit al atama » (paroles de l’obscurité). Il est le premier ouvrage de Fatna El Bouih et surtout le premier témoignage d’une femme détenue politique marocaine.

Lire aussi | Réforme de la protection sociale : la loi-cadre adoptée au parlement

« Ce livre relate une expérience vécue dans les années 1970. Durant cette période, une minorité de femmes qui ont milité pour la question des droits humains ont fait face à une expérience qui n’est pas facile à vivre et ont démontré un courage extraordinaire. Ce livre constitue l’unique trace sur ce qu’ont vécu ces femmes », explique Fatna El Bouih.

Lire aussi | Coronavirus : le Maroc suspend ses liaisons aériennes avec d’autres pays

À noter que Marina Shopping organise à l’occasion du 8 mars plusieurs activités socio-culturelles pour mettre en avant les réalisations féminines au profit du citoyen marocain : expositions rendant hommage à plusieurs femmes qui ont marqué l’Histoire du Maroc, cafés littéraires, séances de coachings sur le développement personnel…

 
Article précédent

Coronavirus : un nouveau variant découvert en France

Article suivant

BAD : croissance à 4,5% au Maroc [Document]