Retraite

Le Maroc a-t-il toujours la cote auprès des retraités français ?

Le site internet retraite-etranger.fr, un des supports les plus réputés auprès des retraités souhaitant s’expatrier, vient de sortir son classement 2017 des meilleurs endroits pour vivre sa retraite à l’étranger. Et le Maroc tient toujours le haut du pavé des destinations les plus prisées par les retraités français. En effet, notre pays arrive en troisième position juste derrière l’indéboulonnable Portugal et l’invité surprise du podium de cette édition, la Thaïlande, qui améliore sa position de deux rangs par rapport au classement de l’année précédente.


Une fois encore, cette distinction doit la part belle aux multiples avantages et atouts du Maroc tels la relative proximité géographique, le coût de la vie, la langue française largement pratiquée, la légendaire hospitalité des Marocains, la fiscalité très avantageuse, le climat méditerranéen tout au long de l’année ou encore la richesse du patrimoine culturel et architectural. Seule ombre du tableau selon le site auteur de ce classement : une assimilation « injuste et  indistincte » du pays  au reste du Maghreb, ce qui explique un certain « déficit d’image et amalgame géopolitique ».

Ceci étant dit, cela n’empêche pas le Maroc de devancer dans ce classement des pays ne manquant pas d’attraits voire des terres mythiques telles l’Espagne, l’Ile Maurice, l’Ile de Bali en Indonésie, le Sénégal, la République dominicaine et même le Brésil et la Grèce.

Il faut dire qu’en matière fiscale, qui est un critère déterminant dans la décision d’expatriation pour les retraités français, le Maroc exhibe un régime alléchant, (un des plus avantageux avec le Portugal) grâce à un abattement de 40% couplé à une réduction fiscale de 80% sur la pension transférée à titre définitif sur un compte en dirhams (à condition de séjourner plus six mois par an sur le territoire marocain). Autrement dit, les pensions de retraites provenant de la France ne sont imposées qu’à 20%. De plus, il n’existe pas d’Impôt sur la Fortune. Rappelons que sur les 1,3 millions de retraités français ayant choisi l’expatriation (soit 10% de la population totale de retraités en France), le Maroc accueille plus de 60.000 retraités. Et ce chiffre est en progression continue.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Novatis lance sur le marché la première serviette hygiénique 100% marocaine

Article suivant

Renault fête le million au Maroc !