Diplomatie

Maroc-Allemagne : des signes précurseurs d’une rupture diplomatique

C’est tombé comme une foudre. Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’étranger vient d’annoncer une suspension des relations avec la représentation diplomatique de la République Fédérale d’Allemagne au Maroc.


En effet, le Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’étranger (MAECAMRE) vient d’envoyer une missive urgente au Chef de Gouvernement et à l’ensemble des membres du gouvernement dans laquelle il demande de « suspendre tout contact, interaction ou action de coopération, en aucun cas ou sous aucune forme, aussi bien avec l’Ambassade d’Allemagne au Maroc qu’avec les organismes de coopération et les fondations politiques allemandes qui lui sont liées ».

Lire aussi|Coronavirus : prolongation de deux semaines des mesures de précaution

Les raisons de cette demande de suspension seraient liées, d’après ladite missive, signée par le ministre représentant le MAECAMRE, à des « malentendus profonds avec la République Fédérale Allemande, au sujet des questions fondamentales du Royaume ». Sous-entendu, bien sûr, en premier lieu, la question du Sahara Marocain, séquelle d’un passé colonial, mal compris et mal géré dans le passé, au niveau international. Ladite missive précise que « toute dérogation à cette suspension, ne pourra se faire que sur la base d’un accord préalable explicite du  MAECAMRE. Ce dernier a d’ailleurs lui-même signifié qu’il a pris la décision de suspendre tout contact ou démarche avec l’Ambassade d’Allemagne au Maroc.

A noter que nombreux sont les domaines de coopération marocco-allemnade, notamment ceux relatifs au développement des énergies renouvelables et à la protection de l’environnement. L’Allemagne est aussi l’une des principales destinations des exportations marocaines en Union Européenne. 

Lire aussi|Présidence de la CAF : la Fifa a fini par trouver un compromis entre les 4 candidats en lice

Enfin, rappelons juste que l’Allemagne a pendant longtemps vécu, dans l’histoire récente, après la seconde guerre mondiale, un profond et douloureux déchirement, à travers sa séparation en deux Etats, situation qui a pris fin avec la chute du Mur de Berlin, évènement national et mondial qui a marqué la fin du 20ème siècle. Cette tragédie vécue est pleine de leçons et n’est souhaitable pour aucun autre pays. 

 
Article précédent

Othman Omary : «les banques africaines doivent renforcer leur proposition de valeur dans le paiement mobile»

Article suivant

Évolution du coronavirus au Maroc : 393 nouveaux cas, 484.159 au total, mardi 2 mars 2021 à 18 heures