Inflation

Maroc : Casablanca demeure la ville la plus chère

Casablanca, Meknès et Tanger, semblent les villes marocaines où la vie est plus chère en 2015.


A deux mois de la fin de l’année 2015, Casablanca enregistre le plus haut indice des prix à la consommation (IPC) à 117,8 selon le HCP.  Après la capitale économique, les villes de Meknès et Tanger viennent respectivement à la deuxième et troisième position avec un IPC de 117,7 et 116,9.

Surprise, la hausse la plus importante des prix à la consommation a été enregistrée dans la ville de Dakhla avec 2,6% par rapport à la même période de l’année précédente.  Notons, par ailleurs, qu’aucune ville n’a enregistré une baisse des prix à la consommation.

 

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Le secteur logistique au Maroc : Quel bilan pour le Contrat-Programme 2010-2015 ?

Article suivant

Assurances et sécurisation : Quand le Maroc s’inspire du modèle britannique