Inflation

Maroc : Casablanca demeure la ville la plus chère

Casablanca, Meknès et Tanger, semblent les villes marocaines où la vie est plus chère en 2015.


A deux mois de la fin de l’année 2015, Casablanca enregistre le plus haut indice des prix à la consommation (IPC) à 117,8 selon le HCP.  Après la capitale économique, les villes de Meknès et Tanger viennent respectivement à la deuxième et troisième position avec un IPC de 117,7 et 116,9.

Surprise, la hausse la plus importante des prix à la consommation a été enregistrée dans la ville de Dakhla avec 2,6% par rapport à la même période de l’année précédente.  Notons, par ailleurs, qu’aucune ville n’a enregistré une baisse des prix à la consommation.

 

 
Article précédent

Le secteur logistique au Maroc : Quel bilan pour le Contrat-Programme 2010-2015 ?

Article suivant

Assurances et sécurisation : Quand le Maroc s’inspire du modèle britannique