Politique

Maroc. Ce qu’il faut retenir concernant les élections

La campagne électorale pour le scrutin du 8 septembre a démarré, jeudi 26 août 2021 (00H00).


La campagne, qui prendra fin mardi 7 septembre à minuit, constitue une occasion pour les formations politiques en lice de présenter et de défendre devant les électeurs leurs programmes et projets économiques, sociaux et culturels en vue de les convaincre à adhérer aux approches qu’elles préconisent pour surmonter les défis auxquels le pays est confronté.

Contexte pandémique oblige avec la propagation du Covid-19, les partis politiques seront obligés d’ajuster leurs stratégies de communication, de recourir aux techniques numériques (visioconférences, meetings hybrides…), de limiter au minimum les rencontres conventionnelles et d’observer scrupuleusement les restrictions en vigueur contre la pandémie.

Compte tenu de ce contexte exceptionnel et inédit, les partis politiques sont appelés à élaborer une feuille de route souple et aisément adaptable à la situation pandémique, en ajustant leurs techniques de communication avec les mesures préconisées par les autorités sanitaires et les orientations du gouvernement en matière de gestion de la pandémie.

Lire aussi | Élections. L’Istiqlal et le PJD dominent Twitter [Étude]

La campagne électorale a été précédée par le dépôt des candidatures aux élections générales, une opération qui s’est déroulée du 16 au 25 août à minuit. Les candidats en lice, issus de 32 partis en situation régulière pour le prochain scrutin, couvrent des circonscriptions électorales locales et régionales.

Les listes électorales relatives aux élections législatives 2021 prévues ont enregistré un total de 17.983.490 inscrits, selon le site officiel relatif aux listes électorales. Les statistiques arrêtées le 30 juillet 2021 font ressortir que 17.983.490 de citoyens se sont inscrits pour participer au scrutin du 8 septembre prochain, à savoir 2.280.898 de nouveaux électeurs par rapport aux dernières échéances électorales.

En matière de genre, 46% des électeurs sont des femmes et 54% sont des hommes, tandis que 46% des votants proviennent de zones rurales et 54% d’espaces urbains.

Lire aussi | Espagne. Intelcia met la main sur un acteur majeur de la relation client

Législatives
L’élection des membres de la Chambre des représentants aura lieu le mercredi 8 septembre 2021. Les dépôts de déclaration des candidatures ont démarré le 16 août et ont été fermés le 25 du même mois à midi. La campagne électorale s’étale entre le 26 août et le 7 septembre à minuit, soit la veille du scrutin.

Ces échéances législatives connaissent une nouveauté majeure, avec la création de circonscriptions régionales qui remplacent la liste nationale. Ce changement aura une incidence sur les conditions d’éligibilité puisque les candidats ayant déjà été élus dans le cadre de la liste nationale ne pourront plus se présenter au titre des nouvelles listes régionales.

Régionales
Les élections régionales auront lieu le mercredi 8 septembre 2021. Elles visent à renouveler pour six ans les membres des conseils régionaux. Les déclarations de candidatures ont été déposées par le mandataire de chaque liste du lundi 16 août au mercredi 25 août à midi.

Le lancement de la campagne électorale a été, pour sa part, fixé au jeudi 26 août. Elle devra prendre fin le mardi 7 septembre à minuit.

Communes et arrondissements
Le scrutin est prévu pour le 8 septembre, simultanément avec les législatives et régionales. Le dépôt des déclarations de candidatures a été ouvert le lundi 16 août. Le terme de ce délai a été fixé au 25 août à midi. Les déclarations doivent être déposées, selon les cas, par le candidat lui-même ou par le mandataire de liste.

Les partis ont démarré leurs campagnes électorales à compter du jeudi 25 août 2021. Ce délai s’étale jusqu’à la veille du scrutin, soit le 7 septembre à minuit.

Préfectures et provinces
Ces élections, visant à élire les membres des collectivités territoriales, auront lieu le 21 septembre. Le délai de dépôt des déclarations de candidatures sera ouvert à partir du 11 septembre. Il arrivera à échéance le 13 septembre à midi.

Pour sa part, la campagne électorale s’étalera du 14 au 20 septembre à minuit.

Chambres de commerce, d’industrie, de service, d’artisanat et de pêches maritimes
Les membres de ces chambres ont été élus le vendredi 6 août 2021. Le dépôt des listes de candidatures et déclarations de candidatures individuelles a été ouvert du 23 au 27 juillet. Leur dépôt se fera selon les catégories professionnelles pour les chambres commerciales, industrielle et services et les chambres artisanales, et selon les collèges électoraux pour les chambres des pêches maritimes.

La campagne électorale a débuté le mercredi 28 juillet pour être bouclée le 5 août.

Chambres agricoles
Ces élections ont eu lieu le vendredi 6 août. Les candidatures ont été déposées du 23 au 27 juillet à midi. La campagne électorale a démarré le lendemain, à savoir du 28 juillet et jusqu’au 5 août à minuit.

Chambre des conseillers 
Le marathon électoral sera bouclé avec les élections des conseillers, prévues le 5 octobre 2021.

Contrairement à la première chambre, l’électorat est composé lui-même d’élus au sein des collectivités territoriales, syndicats, chambres professionnelles, etc. C’est un suffrage universel indirect où on fait appel aux « grands électeurs ». Cela explique pourquoi les élections à la Chambre des conseillers ont lieu après les régionales, communales, chambres professionnelles etc.

Les listes de candidatures et les candidatures individuelles doivent être déposées, selon les cas, par le mandataire de liste ou le candidat à partir du 24 septembre. Ce délai arrive à échéance le 27 septembre à midi.

La campagne électorale démarre à la première heure du 28 septembre pour finir le 4 octobre à minuit.

 
Article précédent

Shemsi. La marque marocaine de culotte menstruelle étoffe son catalogue

Article suivant

Un modèle de développement sans réflexion stratégique, est voué à l’échec. Handicaps et paradoxes économiques du Maroc [Par Anas Abdoun]