Diplomatie

Maroc/Espagne : l’indépendantiste catalan Carles Puigdemont s’immisce dans la crise

Via son compte Twitter, l’indépendantiste catalan a rappelé une réalité historique et surtout géographique à l’Espagne et l’Union européenne, alors que les relations entre Rabat et Madrid sont mitigées. Le gouvernement espagnol a encore haussé le ton jeudi contre le Maroc, accusé d' »agression » et de « chantage » par la ministre de la Défense après l’arrivée de plus de 8000 migrants depuis lundi à Sebta.


Carles Puigdemont a ainsi tweeté : « J’espère que l’UE n’est pas entraînée par l’inflammation nationaliste espagnole. Sebta et Melilla sont deux villes africaines, qui ne font partie de l’UE que par héritage d’un passé colonial qui a permis aux Européens d’avoir des possessions en dehors de l’Europe ». « Le Maroc a le droit de soulever la question de la souveraineté et il serait nécessaire de créer une table de dialogue pour résoudre le conflit. Un dialogue entre l’Espagne et le Maroc serait nécessaire pour traiter l’agenda des désaccords », a-t-il ajouté.

 
Article précédent

Ford et Ford Fund soutiennent le programme du «Sport Social Innovation Lab.»

Article suivant

CDG : un webinaire pour découvrir les perspectives de la Fintech au Maroc