Commerce extérieur

Maroc Export à l’assaut de Singapour

Maroc Export organise une Mission Exploratoire Institutionnelle de haut niveau qui aura lieu à Singapour du 25 au 26 juillet 2017. Cette mission est composée de représentants des secteurs publics et privés, notamment les Fédérations et les Associations Professionnelles. Elle entre dans le cadre de sa feuille de route 2017-2020.


Ladite mission a pour objectif de préparer le marché singapourien à moyen terme pour les relations d’affaires globales. Elle permettra ainsi d’avoir une vision réelle pour l’élaboration du plan d’actions sur cette plateforme régionale, précise Maroc Export.

Ainsi, la mission a pour challenge l’identification des interlocuteurs publics et privés singapouriens afin d’étudier avec eux les opportunités d’échanges commerciaux et de partenariat dans plusieurs secteurs d’activités dont le textile, cuir, automobile, mécanique, logistique et transport, technologies de l’information et de la communication, e-commerce, audiovisuel et médias, offshoring, chimie et para-chimie, pharmacie, BTP et construction, commerce et services & conseil.

Le programme de la mission comportera l’organisation d’un forum d’affaires sur les opportunités d’échanges et de partenariat entre le Maroc et Singapour, des réunions B2B entre les institutionnels marocains, leurs homologues singapouriens et opérateurs singapouriens, ainsi que des visites de sites industriels et autres grands groupes singapouriens.

Maroc Export rappelle que les relations entre les deux pays ont connu une impulsion particulière depuis 2005 suite à la Visite d’État de SM le Roi Mohammed VI à Singapour, dans le cadre d’une Tournée Royale en Asie.

Les échanges commerciaux entre le Maroc avec Singapour ont atteint 351,2 millions de dollars en 2016. Nos exportations ont totalisé un montant de 248,4 millions de dollars contre 102,8 millions de dollars des importations. La balance commerciale a enregistré un excédent en faveur du Maroc avec un taux de couverture positif de 241%.

Les exportations marocaines vers Singapour sont en constante évolution mais demeurent faiblement diversifiées. Elles sont dominées par les machines électriques et équipements. Ces produits représentent à eux seuls 99% de nos exportations, note le Centre Marocain de Promotion des Exportations. Il ajoute que nos importations de ce pays, sont quant à elles, constitués des vêtements et accessoires du vêtement, en bonneterie et des fruits comestibles, écorces d’agrumes ou de melons.

Singapour s’est dotée d’une politique étrangère ambitieuse et active, qui vise au maintien d’un environnement régional stable et à la promotion des échanges économiques. La stabilité régionale constitue donc le premier axe de l’action extérieure. L’appartenance à l’ASEAN, dont Singapour fut l’un des cinq membres fondateurs en 1967, lui a permis d’entamer un dialogue et de créer un espace de coopération avec ses voisins. Singapour a ensuite constamment œuvré à l’approfondissement des liens économiques, avec pour résultat la mise en application de la zone de libre-échange de l’ASEAN, l’AFTA (ASEAN Free Trade Agreement), au 1er janvier 2002. La Cité-Etat a activement contribué à la transformation de l’association ASEAN en une « communauté économique », mise en place depuis le 31 décembre 2015.

Singapour décline une politique étrangère cherchant à ménager l’équilibre entre la Chine et les États-Unis, pour concilier des relations économiques solides avec la première et une relation militaire et stratégique très forte avec les seconds. Le pays est devenu en 2013 le premier investisseur étranger en Chine, devant le Japon. Il est également membre du Five Power Defense Arrangement (FPDA) avec la Malaisie, le Royaume-Uni, l’Australie et la Nouvelle-Zélande (accords de défense non-contraignants).

 
Article précédent

Attijariwafa bank ouvre son premier Dar Al Moukawil

Article suivant

Baccalauréat 2017 : hausse de 3% des admis