IT

Maroc Export : destination la Sillicon Valley

Pour la première fois, Maroc Export organise une mission B2B au profit d’une dizaine d’entreprises marocaines opérant dans le secteur des TIC à San Francisco du 13 au 17 novembre 2017.


Cette mission aura pour objectifs de mieux comprendre les spécificités, les contraintes et les attentes de l’écosystème de la SilliconValley, de prospecter et rencontrer des investisseurs locaux (venture capitals ou business angels), ainsi que des potentiels partenaires commerciaux ou technologiques tels que Google, Air BNB, Nasa Research… Cette mission a également pour objectif de positionner la destination Maroc comme hub à l’export vers les pays d’Afrique subsaharienne et du Moyen-Orient, de connecter les startups marocaines aux grands groupes américains tout en identifiant des fonds d’investissements dédiés à cet effet, précise Maroc Export. Par ailleurs, la mission comportera l’organisation de cycle de workshops organisés en amont du déplacement et dont le but sera l’assimilation des codes pour apprendre à convaincre clients, partenaires et investisseurs, intégrer les réseaux locaux et l’apprentissage du pitch à l’américaine afin d’apprendre à préparer un argumentaire pour les acheteurs potentiels. Cette mission fait suite à la première mission de développement triangulaire (États-Unis-Maroc-Afrique) des TIC qui a été organisée par Maroc Export et l’Association des Sociétés du Technopark( Astec) au profit d’une dizaine d’entreprises marocaines à New York, en novembre 2016.

L’industrie de services de la technologie des logiciels et de l’information (IT) aux États-Unis est la plus avancée dans le monde. Le marché américain représente à lui seul 25% du marché mondial des technologies des logiciels et de l’information avec plus de 3.8 milliards $. L’industrie représente 7,1% du PIB des États-Unis et de 11,6% des emplois du secteur privé américain. Il existe plus de 100.000 logiciels et sociétés de services informatiques aux États-Unis, et plus de 99 pour cent sont des petites et moyennes entreprises (moins de 500 employés). Ce total inclut les éditeurs de logiciels, les fournisseurs de services de programmation informatiques sur mesure, les entreprises de conception de systèmes informatiques et des sociétés de gestion des installations.

Pour sa part, la région de San Francisco et celle de la Silicon Valley est une région comprenant environ 3 millions d’habitants et 6000 entreprises de haute technologie. Les startups basées sur un modèle de croissance très forte s’y multiplient, et les exemples célèbres sont là pour l’illustrer : Facebook est né il y a dix ans, Groupon rentre en bourse pour 8 milliards de dollars deux ans après sa création, Instagram est rachetée à 1 milliard de dollars par Facebook avec seulement 13 employés.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Les indicateurs touristiques au vert au cours des neuf premiers mois de 2017

Article suivant

Il fait l’actu : Abdelouafi Laftit, président du conseil d'administration du Fonds d’Équipement Communal