Economie

Maroc Export et BMCE Bank lancent l’«African Business Connect»


L’internationalisation des entreprises marocaines et le développement des exportations du Maroc constituent des priorités communes pour Maroc Export et BMCE Bank. Les deux institutions ont conjugué leurs expertises pour créer un nouveau concept de développement commercial en Afrique, baptisé «African Business Connect».

Le concept consiste en une série de missions B to B, de voyages d’affaires, de rencontres commerciales et de missions B to C organisées régulièrement dans différents pays africains. L’originalité du concept réside dans son caractère «sur-mesure» en choisissant minutieusement les secteurs par pays, en réalisant au préalable des études macroéconomiques et sectorielles, en établissant des programmes étudiés et personnalisés de rencontres et en assurant un accompagnement de proximité tout au long de la démarche.

Trois premiers rendez-vous sont d’ores et déjà programmés au Sénégal et au Mali :

– Mission B to B à Dakar : une cinquantaine d’entreprises marocaines oeuvrant dans les secteurs de l’agro-industrie et du textile technique feront partie de cette mission qui se déroulera les 12 et 13 novembre 2015 à Dakar.

– Festival du Maroc à Dakar : inauguration de la première édition à Dakar le 12 novembre, par Mohammed Abbou, ministre chargé du Commerce extérieur, aux côtés de la Direction Générale de BMCE Bank et Bank of Africa, ainsi que des officiels sénégalais.

– Mission B to B à Bamako : cette étape malienne verra la participation d’une cinquantaine d’entreprises marocaines issues des secteurs du BTP et des IMME et sera marquée par un dîner de networking.

A préciser que d’autres rendez-vous «African Business Connect» seront programmés en 2016 dans d’autres pays du continent africain avec le même objectif : mettre l’expertise et les réseaux du groupe BMCE Bank et de Maroc Export au service du développement international des entreprises marocaines.

 
Article précédent

L’UE octroie 180 millions d’euros au Maroc pour les secteurs socio-économiques en 2015

Article suivant

CESE: davantage de grèves en 2014 qu’en 2013