Conjoncture

Maroc : forte hausse du chômage

Le taux de chômage s’est accru de 2 points entre les premiers trimestres de 2020 et de 2021, passant de 10,5% à 12,5%, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).


Ce taux a enregistré une forte hausse aussi bien en milieu rural qu’en milieu urbain, passant respectivement de 3,9% à 5,3% et de 15,1% à 17,1%, précise le HCP dans une note d’information relative à la situation du marché de travail au T1-2021.

Lire aussi | Avec l’usine de Oujda, l’ONDA cherche à diversifier ses sources de revenus

Il a également enregistré une forte hausse parmi les femmes (3,2 points), de 14,3% à 17,5%, et parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans (5,7 points), de 26,8% à 32,5%, indique la même source, ajoutant que le taux de chômage des diplômés a, de son côté, enregistré une hausse de 2 points, passant de 17,8% à 19,8%. Ladite note fait aussi ressortir que le nombre de chômeurs a augmenté de 242.000 personnes entre le premier trimestre de l’année 2020 et celui de 2021, passant de 1.292.000 à 1.534.000 chômeurs, ce qui correspond à une augmentation de 19%. Cette hausse étant le résultat d’une augmentation de 185.000 chômeurs en milieu urbain et de 57.000 en milieu rural.

Avec MAP

 
Article précédent

Le groupe Akdital met la main sur la clinique De Vinci

Article suivant

L’UE étudie la permission d’entrée aux voyageurs vaccinés