Non classé

Maroc – France : Pour le renforcement des compétences des régions

En marge d’une rencontre avec une délégation marocaine conduite par le président du conseil de région de Casablanca-Settat, Mustapha Bakkoury, la Secrétaire d’Etat française chargée des collectivités territoriales Estelle Grelier a indiqué, mardi à Paris, que les régions au Maroc et en France vivent le même processus de renforcement des compétences et sont appelées à consolider encore davantage leur coopération afin qu’elle reflète l’image de la relation intense et singulière entre les deux pays.


Dans une déclaration à la MAP, Mme Grelier a fait savoir que les échanges ont porté notamment sur l’organisation territoriale au Maroc et en France ainsi que sur la manière dont les choses sont envisagées par les deux parties pour insuffler une nouvelle dynamique à la coopération bilatérale en la matière, et ce à travers la concrétisation de projets communs.

« Nous avons évoqué également la question environnementale, notamment par la participation des régions dans le cadre des schémas de développement durable », a-t-elle dit, rappelant que la COP 21, a été couronnée par un accord historique reconnaissant, pour la première fois, les collectivités territoriales comme étant un des acteurs majeurs dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Elle a salué, à cet égard le leadership du Maroc dans le domaine de l’environnement et sa stratégie en matière de développement des énergies renouvelables, se disant convaincue que la COP 22 au Maroc permettra de mettre en œuvre les engagements pris lors de la COP21 et consignés dans l’Accord de Paris.

La délégation marocaine du Conseil de région de Casablanca-Settat a eu des entretiens, lundi à Paris, avec la présidente de la région d’Ile-de-France Valérie Pécresse, axés sur les moyens de renforcer la coopération entre les deux parties notamment dans les domaines du développement économique, de l’éducation et la formation, du développement durable et des énergies renouvelables.

Les deux régions devraient signer, en décembre prochain, un accord de coopération, le premier du genre entre la région d’Ile-de-France et le territoire marocain.

 

 
Article précédent

Mehdi Benzaari, porté à la tête Chambre de Commerce Suisse au Maroc

Article suivant

Trente opérateurs marocains prospectent le marché russe