Aérien

Maroc : hausse «normale» des prix des billets d’avions

Le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a annoncé dimanche que les autorités marocaines ont décidé la reprise des vols de et vers le Royaume à compter du mardi 15 juin 2021, soulignant que ces vols s’effectueront dans le cadre d’autorisations exceptionnelles vu que l’espace aérien marocain est toujours fermé.


Depuis cette annonce, les internautes font état sur les réseaux sociaux de la hausse des prix des billets d’avions. « Il s’agit d’une hausse que l’on peut qualifier de normale. Les tarifs sont élevés à cause de la demande qui dépasse largement l’offre », explique ce responsable d’une agence de voyages basée à Casablanca. Même son de cloche chez cette voyagiste de Rabat. « Ce n’est pas quelque chose de nouveau. Il s’agit d’une tendance à laquelle on assiste chaque année, hormis 2020. Ainsi, chaque année, à la même période, les prix sont élevés à cause de la forte demande qui excède l’offre. Par contre, un Casablanca-Paris aller-retour à plus de 5000 DH reste exagéré », souligne-t-elle.

Lire aussi | L’Espagne envisage d’imposer des visas à tous les Marocains pour entrer à Sebta et Melilla !

À noter que les personnes détenant le pass vaccinal sont autorisées à voyager à l’étranger et sont dispensées des autorisations de sortie préalable. Elles doivent néanmoins attendre quatre semaines après l’injection de la deuxième dose pour être considérée comme étant vaccinées et surtout consulter les conditions du pays de destination. Aussi, le test PCR reste obligatoire, même en étant vacciné.

 
Article précédent

Reprise des vols : les professionnels du tourisme refroidis

Article suivant

Air Arabia Maroc : reprise des vols avec l'Europe