Automobile

Maroc. La nouvelle Opel Rocks-e sera produite à Kénitra

Marque automobile du groupe Stellantis, Opel vient fraîchement de dévoiler son nouveau modèle Rocks-e à l’international, un engin électrique conçu en collaboration avec l’Africa Technical Center, le centre de recherche et de développement du Groupe situé à Casablanca.


Bien qu’il s’agisse en réalité d’une Citroën Ami rebadgée, cette nouveauté constitue pour la marque à l’éclair sa première solution de mobilité urbaine durable. Selon le staff du constructeur allemand, ce véhicule tout électrique répond à l’évolution des besoins de mobilité sur différents marchés de la planète.

Lire aussi | Le Collectif Associatif pour l’Observation des Élections se mobilise

Il sera assemblé dans le Royaume au cœur de l’usine Stellantis à Kénitra qui produit déjà les Peugeot 208 et les Citroën Ami. «Stellantis au Maroc se positionne comme un important contributeur à la filière automobile du pays. La production de l’Opel Rocks-e bénéficiera d’un écosystème de fournisseurs locaux et d’une équipe talentueuse et diversifiée au sein de l’Africa Technical Center et à l’usine de Kenitra», a déclaré pour l’occasion Samir Cherfran, «Chief Operating Officer» de Stellantis pour la région Moyen-Orient et Afrique.

Côté design, les différences sont minimes par rapport à une Ami. La Rocks-e conserve des faces avant et arrière identiques pour limiter les coûts, ainsi que des portières à ouverture asymétrique. En revanche, elle se différencie de la petite Citroën au regard de sa personnalisation extérieure et intérieure.

Lire aussi | UMA. 5 recommandations pour améliorer la performance commerciale

Techniquement, l’engin dispose d’une autonomie de 75 kilomètres et d’une vitesse de pointe qui peut atteindre jusqu’à 45 km/h. Cela en fait un modèle idéal pour la circulation quotidienne en ville, non seulement pour les jeunes conducteurs, mais aussi pour celles et ceux qui veulent se déplacer sans émissions polluantes et qui ne souhaitent pas passer beaucoup de temps à chercher une place de parking à leur destination, dixit Opel. À noter que le début des commandes s’effectuera d’abord en Allemagne et d’autres marchés suivront courant 2022.

 
Article précédent

UMA. 5 recommandations pour améliorer la performance commerciale

Article suivant

Afrique-Chine : une coopération numérique stratégique