Pandémie

Maroc. Le Ministère de la Santé lance le premier Smart Vaccinodrome intégré

Dans le cadre des efforts du Royaume en matière de gestion de la pandémie Covid 19, et afin d’accélérer le rythme du processus national de vaccination contre la Covid-19, le Ministre de la Santé, le professeur Khalid Ait Taleb, a présidé, accompagné du Gouverneur de la province de Nouacer, l’inauguration du premier centre de vaccination numérique et intégré au Maroc.


Situé dans le quartier Errahma à la Province de Nouaceur, sur une superficie de 2 200 m2, ce Vaccinodrome numérique a pour objectif la vaccination de 3000 à 4000 personnes par jour. Il est à noter que ce centre permettra la digitalisation de l’ensemble du processus de vaccination à travers un système QR code qui permet la traçabilité des citoyens tout au long du circuit de vaccination.

Lire aussi | Évolution du coronavirus au Maroc. 10 603 nouveaux cas, 653 286 au total, Mercredi 4 août 2021 à 16 heures

De l’enregistrement, en passant par le dépistage, ainsi que le suivi du rythme du processus de vaccination au quotidien. De la sorte, ces données permettent une analyse du nombre de patients dépistés, vaccinés, et traiter, ainsi que la durée de chaque opération.

Ce centre présente également plusieurs caractéristiques qui en font un environnement totalement maîtrisé grâce à des capteurs intelligents qui permettent le contrôle de la chaîne du froid des vaccins, ainsi que la supervision, la gestion et l’analyse des données médicales, environnementales et logistiques.

Lire aussi | Covid-19. Les États-Unis classe le Maroc comme pays à risque élevé pour les voyageurs

Il est à noter que la création de ce projet renforcera l’image du Royaume du Maroc en tant que modèle dans la gestion exemplaire de la pandémie de Covid-19 et de ses effets, et consolidera également l’ambition de notre pays d’atteindre une souveraineté sanitaire unique en développant un système de santé plus intelligent et plus innovant.

 
Article précédent

Micro-crédit. Les nouvelles dispositions légales entrent en vigueur

Article suivant

Pegasus. L'avocat du Maroc confirme l'incapacité de Forbidden Stories et d'Amnesty à produire des preuves [Vidéo]