Société

Maroc : Le nombre de noyades accidentelles explose

Au moins 53 personnes ont trouvé la mort, cet été, sur les plages du Royaume. Les opérations de sauvetage ont permis de sauver la vie de 8.099 personnes, alors que 7 autres sont toujours portées disparues, a annoncé la Direction générale de la protection civile.


Ce bilan risque de s’alourdir en raison de l’affluence des estivants en ces mois d’août et septembre, poursuit la même source, notant que c’est la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima qui arrive en tête avec 4.296 cas de noyade, suivie par la région de Rabat-Salé-Kénitra et la région de Casablanca-Settat.

D’après ce premier bilan, repris par le quotidien Al Ahdath Al Maghrebia dans son édition du week-end des 24 et 25 août, la Direction générale de la protection civile a recruté, à l’occasion de la saison estivale 2019, pas moins de 3.315 maîtres nageurs et sauveteurs saisonniers, déployés sur les plages gardées du Royaume. Ils sont supervisés par 211 encadrants professionnels relevant de la protection civile.

Le quotidien précise que la Direction générale de la protection civile a mobilisé des moyens logistiques et humains en grand nombre afin de renforcer les moyens d’intervention et mieux gérer les opérations de sauvetage. Elle a également mobilisé 4.652 équipements de sauvetage de différentes natures, dont des zodiacs, des jet-ski, des quads, des gilets, des bouées et autre matériel de sauvetage maritime.

Le journal explique que ces drames ont lieu en raison du manque de piscines de proximité, et lance un appel aux autorités locales pour créer des espaces pour accueillir les jeunes lors des périodes estivales afin d’éviter que cette situation se reproduise.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Voici les adversaires des clubs marocains en compétitions continentales

Article suivant

États-Unis : La cigarette électronique aurait causé la mort d’un consommateur