Flash-eco

Maroc : Le secteur manufacturier, fer de lance des recettes à l’exportation

La forte progression du secteur manufacturier en 2013, notamment dans l’automobile, l’aéronautique et l’électronique, a permis de consolider la balance commerciale du Maroc.La valeur des exportations automobiles a crû de 23.2 % sur l’ensemble de l’année pour atteindre 31 milliards de dirhams (2.7 milliards d’euros) en 2013. écrit Oxford Business Group. A cela s’est ajoutée une croissance de 20 % des exportations dans l’aéronautique (8.09 milliards de dirhams, soit 717.6 millions d’euros), et de 11.6 % dans l’électronique (7.86 milliards de dirhams, soit 697.2 millions d’euros). Cette hausse s’explique en partie par la présence de grands acteurs étrangers tels que l’entreprise canadienne Bombardier ainsi que le fabricant automobile français Renault.


Tous les détails ici

 
Article précédent

Coût du travail La CGEM appelle à un allègement des charges patronales  

Article suivant

El Jadida : Une nouvelle zone industrielle