Pandémie

Maroc : nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national jusqu’au 10 février 2021.


Le Conseil de gouvernement a examiné et adopté le projet de décret N°2.20.960, présenté par le ministre de l’Intérieur, portant prolongation de la période de validité de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national pour faire face à la propagation du Covid-19, a indiqué le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi, dans un communiqué lu lors d’un point de presse à l’issue du Conseil.

Lire aussi | OMPIC : le poste de directeur général à pourvoir [Document]

Afin de garantir l’efficacité et l’efficience des mesures prises dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie liée au Covid-19, ce projet de décret prolonge l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national du dimanche 10 janvier 2021 à 18H00 au mercredi 10 février 2021 à 18H00, a ajouté le porte-parole. Il a noté que, compte tenu de la nécessité de veiller à ce que les dispositions et les mesures prises soient adéquates avec l’évolution de la situation épidémiologique dans les différentes régions et provinces du Royaume, le projet de décret prévoit des dispositions permettant à l’autorité gouvernementale chargée de l’Intérieur de prendre, à la lumière de la situation épidémiologique, toutes les mesures appropriées à l’échelle nationale. Il permet également aux walis des régions et aux gouverneurs des préfectures et des provinces de prendre toutes les mesures exécutives pour maintenir l’ordre public sanitaire au niveau d’une préfecture, d’une province, d’une commune ou plus.

Lire aussi | Le Maroc reçoit le premier lot du vaccin chinois

La nouvelle prolongation intervient au lendemain de l’approbation par le Royaume du vaccin d’Oxford-AstraZeneca et de la réception du premier lot du vaccin chinois développé par la firme chinoise Sinopharm. Pour rappel, à la date du 6 janvier 2021, 1642 nouveaux cas d’infection au coronavirus ont été confirmés au Maroc, portant le nombre total de cas de contamination à 447.081.

 
Article précédent

OMPIC : le poste de directeur général à pourvoir [Document]

Article suivant

WhatsApp force le partage des données avec Facebook